Politique

Chambre professionnelles/Souss-Massa : le RNI finit la course en tête

Selon les résultats définitifs des élections des chambres au niveau régional, le Rassemblement national des indépendants (RNI) est arrivé en tête, en raflant 87 sièges, soit 43.72% des 199 sièges de l’ensemble des chambres professionnelles régionales. Il est suivi par le PI et le PAM.

Avec un taux de participation moyen de l’ordre de 47,4% au niveau de la Région Souss-Massa, le scrutin relatif à l’élection des membres des chambres professionnelles, a donné, ce vendredi 6 août 2021, au parti de la colombe, la première place des chambres régionales d’agriculture, du commerce, d’industrie et de services, de l’artisanat et des pêches maritimes. Selon les résultats définitifs de ces élections au niveau régional, le Rassemblement national des indépendants (RNI) est arrivé en tête en raflant 87 sièges, soit 43.72% des 199 sièges de l’ensemble des chambres professionnelles régionales. Toujours selon les résultats définitifs, fournis par la wilaya de la Région Souss-Massa, le Parti de l’Istiqlal (PI) et le Parti de l’authenticité et modernité (PAM) sont respectivement classés deuxième et troisième sur le podium de ces élections, en remportant, respectivement, 35 et 31 sièges, ce qui représente 17.59% et 15.58% du nombre total de sièges. S’agissant des Sans appartenance politique (SAP), ils ont obtenu 24 sièges, ce qui octroie la quatrième place à ces candidats sans étiquette. Les autres partis politiques, notamment l’Union socialiste des forces populaires (l’USFP), le Mouvement populaire (MP) et le Parti du progrès et du socialisme (PPS) ont, respectivement, obtenu 7, 6 et 5 sièges. Pour le Parti de la justice et du développement (PJD), il a acquis 2 sièges, alors que le Front des forces démocratiques (FFD) et l’Union constitutionnelle (UC) ont remporté chacun un siège.


Les détails par chambre
En se référant au détail par chambre, le taux participation le plus important a été enregistré au niveau de la Chambre des pêches maritimes de l’Atlantique centre d’Agadir. Comptant une base de 3.071 inscrits, la Chambre des pêches maritimes a enregistré le taux de participation le plus élevé, soit 66%. Sur 35 sièges que compte cette chambre, le RNI vient aussi en tête en obtenant 21 sièges, soit 60%, ce qui donne au RNI la majorité, alors que les Sans appartenance politique (SAP) ont gagné la seconde place, en remportant 10 sièges.

Pour le reste, deux sièges ont été remportés par le PAM, alors que le PPS et le PI ont obtenu un siège chacun. Avec un total de 73 sièges de la Chambre régionale d’agriculture, le RNI a gagné 37 sièges, soit plus de la moitié de ce portefeuille. Remportant de ce fait la chambre régionale agricole du PI. Le parti qui dirigeait, lors du dernier mandat, cette chambre régionale s’est contenté de la seconde place en remportant 16 sièges. Il est suivi par le PAM avec 14 sièges alors que l’USFP, le MP et le PPS ont obtenu 2,3 et 1 siège chacun, alors que le taux de participation a enregistré 54,66%.

S’agissant de la Chambre de commerce, d’industrie et de services (CCIS) qui englobe 61 sièges, le RNI a raflé 20 sièges, soit l’équivalent de 32.79 % alors que le PI a obtenu 14 sièges (22.95%). Il est suivi du PAM et SAP avec 9 sièges chacun (14,75%). Pour le reste, l’USFP a obtenu quatre sièges, le PPS et le MP, deux sièges chacun, alors que le PJD a obtenu un seul siège. À noter que le taux de participation pour le scrutin de la CCIS a atteint 33%. En ce qui concerne la Chambre d’artisanat, qui compte 30 sièges, avec un taux de participation de l’ordre de 34%, le parti de la colombe a gagné 9 sièges. Il est suivi du PAM (6 sièges), SAP (5 sièges) et le PI (4 sièges). Les autres partis ont gagné un siège chacun, notamment l’USFP, le MP, le PPS, le PJD, le FFD et l’UC. Pour rappel, le parti de la colombe n’a présidé, lors des dernières élections, qu’une seule chambre professionnelle, à savoir la Chambre de l’artisanat, alors que la CCIS a été présidée par le PAM, celle des pêches maritimes par un élu sans appartenance politique, et que la chambre régionale agricole a été dirigée par un membre du PI.

En attendant le jeu des alliances politiques
À l’issue de ces élections des chambres professionnelles, le PI et le PAM ont déjà annoncé une alliance politique à travers la constitution d’une équipe de coalition pour assurer la période de constitution des bureaux des quatre chambres régionales. Dans un communiqué, rendu public samedi dernier, à l’issue d’une réunion entre les partis politiques, ils ont également exprimé leur ouverture aux autres partis politiques pour la constitution des bureaux des chambres. Pour rappel, le PI et le PAM ont remporté au total 66 sièges dont 36 pour le parti de la balance et 31 pour le parti du tracteur. Par ailleurs, il est à noter que le parti de la colombe a couvert la majorité des circonscriptions électorales.

Yassine Saber / Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page