Politique

Après sa nomination, Akhannouch abandonne la gestion dans le privé

« Dès son premier mandat en tant que ministre, Aziz Akhannouch avait déjà suspendu toute activité professionnelle ou commerciale, notamment la participation dans les organes de direction, de gestion et d’administration des entreprises privées du groupe familial », nous confie une source proche du nouveau chef de gouvernement.

« Il a décidé aujourd’hui, de se désengager entièrement, y compris des activités liées exclusivement à la prise de participation et gestion des valeurs mobilières. Et ce en dépit de l’absence de toute restriction légale », assure cette même source.


En effet, même si la loi le permet, Akhannouch a abandonné toute activité de gestion dans le privé, se consacrant entièrement aux nouvelles fonctions dont il a été investi par le Souverain.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page