Monde

Zone de la CEMAC : les chefs d’entreprise optimistes pour l’activité économique

Les chefs d’entreprise de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) prévoient une progression favorable de l’activité économique au 4e trimestre 2022, selon les résultats d’une enquête de conjoncture publiée lundi par la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC).

Selon ce «test prévisionnel» de nature prospective et réalisé tous les trimestres, la sous-région (Cameroun, République du Congo, Gabon, Guinée équatoriale, République centrafricaine et Tchad) devrait enregistrer une demande plus importante liée aux célébrations de la fin de l’année, mais aussi une production d’hydrocarbures en hausse.

Le secteur primaire devrait être porté par les activités pétrolières et gazières et la production agricole vivrière, le secteur secondaire afficherait une timide progression, principalement tirée par la hausse attendue de l’activité brassicole et par un certain optimisme des huileries et industries sucrières, tandis que le secteur tertiaire devrait tirer vigoureusement l’activité au 4e trimestre, avec des signaux au vert dans le commerce des biens de consommation courante, la restauration, les transports et les télécommunications, a-t-on appris de l’enquête. Cependant, les managers interrogés par la BEAC sont toutefois préoccupés par les défis liés aux circuits d’approvisionnement domestiques et internationaux, aux aléas climatiques, ainsi qu’aux problèmes infrastructurels.

Sami Nemli avec agences / Les Inspirations ÉCO

Immobilier : pourquoi les prix sont en hausse continue ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page