Monde

Vaccins: les eurodéputés soutiennent la levée des brevets

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Les eurodéputés ont appelé l’UE à soutenir la levée des brevets pour les vaccins anti-Covid devant l’Organisation mondiale du commerce (OMC), dont la cheffe, qui a fait de l’accès aux vaccins une priorité, se trouvait jeudi à Bruxelles. Le texte du Parlement «appelle l’UE à soutenir l’initiative de l’Inde et de l’Afrique du sud à l’OMC pour lever temporairement les droits de propriété intellectuelle pour les vaccins anti-Covid, les équipements et les traitements». Cet amendement a été voté tard mercredi dans le cadre d’une résolution demandant «d’accélérer les progrès contre le sida et le combat contre les inégalités qu’il génère, pour qu’il cesse d’être une menace pour la santé publique d’ici 2030». Appartenant essentiellement aux groupes S&D (sociaux-démocrates), Verts et GUE/NGL (gauche radicale), 293 eurodéputés ont voté pour l’amendement, tandis que 284 élus, majoritairement membres du PPE (droite) et de Renew (libéraux) se sont prononcés contre, et 119 se sont abstenus. Concernant une levée indiscriminée des brevets sur les vaccins, encouragée par les Etats-Unis, les Vingt-Sept ont déjà exprimé leur scepticisme, mettant en avant la longueur des transferts de savoir-faire industriel, l’accroissement de la production sur les sites existants, des flexibilités sur les «licences obligatoires» et les accords volontaires entre entreprises. Lors du débat mercredi, les eurodéputés S&D, Verts et GUE/NGL avaient appelé la Commission à soutenir l’initiative de Washington à l’OMC, estimant notamment que le maintien des «monopoles pharmaceutiques» pouvait aggraver la pandémie.

«La proposition (du président américain Joe) Biden n’apporte pas de réponse en temps utile, immédiatement, car la levée des brevets est un processus long et complexe», avait, au contraire, argumenté Dacian Ciolos (Renew). L’Allemand Peter Liese (PPE) avait observé avec ironie que publier la recette d’un chef gastronomique sur internet ne suffit pas à «transformer des internautes en chefs». La nouvelle directrice générale de l’OMC, Ngozi Okonjo-Iweala, a rencontré les ministres européens du Commerce, avant une audition au Parlement européen en fin de matinée. La résolution des eurodéputés demande à Bruxelles «une stratégie vaccinale claire et cohérente, centrée sur l’accès équitable, rapide et abordable à la vaccination anti-Covid pour les pays en développement» et d’inciter «les laboratoires à partager leur savoir-faire et leurs données» via l’Organisation mondiale de la santé (OMS).


AFP / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page