Monde

Union européenne : l’Ukraine et la Moldavie décrochent le statut de “Candidat à l’adhésion”

Les dirigeants des 27 pays membres de l’Union européenne (UE) ont décidé, jeudi à Bruxelles, au terme de la première journée du sommet, d’accorder à l’Ukraine et à la Moldavie le statut de «Candidat à l’adhésion à l’UE». «Le Conseil européen vient de décider du statut de «Candidat à l’UE» pour l’Ukraine et la Moldavie», a écrit Charles Michel, président du Conseil de l’UE, sur son compte Twitter.

Bien que le processus d’adhésion consiste en un long chemin pouvant durer plusieurs années, cette décision historique ouvre de nouvelles perspectives à l’Ukraine, en guerre avec la Russie. Les 27 ont approuvé à l’unanimité la recommandation du 17 juin dernier, émise par la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, qui préconisait d’accorder un statut de «Candidat à l’UE» à l’Ukraine et à la Moldavie.


«C’est un moment unique et historique dans les relations Ukraine-UE», a estimé Volodymyr Zelensky, le président ukrainien, par vidéoconférence, se félicitant de cette décision. Il s’agit d’une première étape dans le processus d’adhésion.

La situation de crise que connaît l’Ukraine depuis le mois de février a, sans doute, contribué à accélérer ce processus, selon les observateurs. L’étape suivante sera de vérifier que les deux pays remplissent l’ensemble des conditions d’adhésion requises, en accord avec les traités de l’UE, notamment l’État de droit, une législation en conformité avec celle de l’UE, des pratiques démocratiques en ligne…

Sami Nemli avec agences / Les Inspirations ÉCO


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page