Monde

Un tsunami volcanique fait au moins 168 morts en Indonésie

Au moins 168 personnes ont été tuées et des centaines blessées lorsqu’un tsunami a soudainement déferlé samedi soir sur les plages du détroit indonésien de la Sonde à la suite d’une éruption volcanique, semant la panique parmi les touristes et les habitants.


Des centaines de bâtiments ont été emportés par la vague, qui a déferlé sur les côtes méridionales de Sumatra et l’extrémité occidentale de l’île de Java aux alentours de 21H30 (14H30 GMT). 

La vague a surgi après l’éruption du volcan connu comme « l’enfant » du légendaire Krakatoa, l’Anak Krakatoa, selon Sutopo Purwo Nugroho, porte-parole de l’agence nationale de gestion des catastrophes.

« Le nombre total de morts atteint 168 personnes, il y a 745 blessés et 30 personnes sont portées disparues », a-t-il dit, révisant nettement à la hausse un précédent bilan d’une soixaintaine de morts.

#PrayForAnyer ; L’éruption qui a causé le tsunami en Indonésie filmé. pic.twitter.com/tepqCDdDca

VIDEO CHOC

La vague du tsunami a déferlé sur la scène d’un concert pop en plein air, emportant avec elle les membres du groupe et de nombreux spectateurs, selon une vidéo postée dimanche sur les réseaux sociaux.

Le chanteur du groupe « Seventeen » qui se produisait, Riefian Fajarsyah, a plus tard publié une vidéo annonçant que le bassiste et son manager avaient été tués, sur son compte Instagram suivi par quelque 260.000 fans.

Le groupe jouait pour un large public samedi soir sur la plage du Tanjung Lesung Beach Resort, à l’extrême ouest de l’île de Java, avant d’être submergé par un mur d’eau.

 

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page