Monde

Pakistan : Au moins 30 morts dans un attentat suicide

Un attentat, revendiqué par le groupe terroriste autoproclamé «État islamique» et qui a visé mercredi un bureau de vente, a tué au moins 30 personnes.

Au moins 30 personnes ont été tuées et une trentaine d’autres blessées par un kamikaze dans un attentat suicide mercredi matin près d’un bureau de vote de Quetta. «Le kamikaze a essayé d’entrer dans le bureau de vote et quand la police a tenté de l’arrêter, il s’est fait exploser», a déclaré un haut responsable de l’administration locale, Hashim Ghilzai, cité par l’AFP.

Le bilan, d’abord évolué à 28 morts et 35 blessés, est monté à 30 morts, dont trois policiers et quatre enfants.

Quetta est la capitale de la province méridionale du Baloutchistan, la plus pauvre et la plus instable, où les attentats sont fréquents. Elle a déjà été endeuillée à la mi-juillet par un autre attentat suicide, qui avait fait au moins 153 morts lors d’une réunion électorale à Mastung, à une quarantaine de kilomètres de Quetta. Le groupe État islamique avait déjà revendiqué l’attentat.

Lions de l’Atlas : Comment Walid Regragui a métamorphosé l’équipe ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page