Monde

Melania Trump : «Santa Claus» se trouve au Maroc

Pour Noël, Donald Trump et son épouse, Melania Trump, ont participé à une tradition de l’armée américaine et ont répondu à quelques coups de fils passés par quelques petits Américains, qui veulent traquer le père Noël.

Répondant à un de ces appels, la première Dame des États-Unis joue le jeu et indique à un enfant que le père Noël se trouve au Sahara. Quelques minutes plus tard, lors d’un deuxième appel, elle répond à un autre enfant pour lui préciser que Santa Clause était loin, au Maroc, mais qu’il serait chez lui le matin de Noël.

Tout a commencé par une coquille, en 1955, dans une publicité de la chaîne de grands magasins Sears appelant, dans un journal local du Colorado, à passer un coup de fil au père Noël.

D’abord désarçonné lorsqu’il se retrouva en ligne avec un jeune garçon lui demandant s’il était bien « Santa Claus », l’officier de service ce jour-là, le colonel Harry Shoup, se prit au jeu.

Il donna instruction à ses hommes de donner des informations sur la localisation du Père Noël et appela même une radio locale pour annoncer avoir vu un objet étrange dans le ciel.

Quelque 1.500 bénévoles, auxquels se sont joints de nouveau cette année le président Donald Trump et la First Lady Melania, prêtent main-forte aux militaires pour répondre aux appels téléphoniques et courriels des enfants.

Le couple présidentiel a pris plusieurs appels, chacun de son côté posant quelques questions à chaque enfant.

 

Baisse des prix du carburant : 1 milliard de DH de perte pour les distributeurs



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page