Monde

Les tweets de Sissi à Salah défraient la chronique

Les tweets de soutien du président égyptien, Abdelfattah al Sissi, à son compatriote, le joueur de football Mohamed Salah, blessé à l’épaule lors de la finale de la Ligue des champions suite à un contact avec le Madrilène Sergio Ramos, ont été la risée de la toile égyptienne.


Les tweets du président égyptien, Abdelfattah al Sissi, pour souhaiter bon rétablissement à la star de Liverpool, Mohamed Salah, blessé à l’épaule gauche, ne sont pas passés inaperçus pour les internautes égyptiens. «Mes souhaits de tout cœur au champion égyptien Mohamed Salah pour un prompt rétablissement… qu’il regagne le terrain très prochainement et demeure une star égyptienne avec un grand succès».

 

«J’ai communiqué avec l’enfant béni de l’Égypte et mon fils Mohamed Salah pour m’enquérir de son état après sa blessure…et comme je l’ai prévu, je l’ai trouvé plus fort que la blessure … Je lui ai aussi assuré qu’il est devenu un symbole qui insuffle fierté ; j’invoque Dieu, comme un père pour son fils, pour qu’il le protège et le guérisse», déclare Sissi dans un deuxième tweet.

 

Si le premier tweet peut se comprendre, le second a divisé les internautes égyptiens entre partisans et détracteurs. Les premiers composés des troupes électroniques de Sissi soutenant le président, les seconds remettant en question son caractère fortuit. La réaction de ces derniers fait l’objet d’un feedback à la large publication qu’en ont faite les partisans de Sissi sur les réseaux sociaux.

Les détracteurs de la réaction de Sissi ont demandé au gouvernement de s’éloigner du joueur et d’éviter d’utiliser son image pour faire de la promotion. Plus encore, ils se sont moqués de la volonté de Sissi de contribuer pour guérir Mohamed Salah de sa blessure. Les moqueries et des commentaires ironiques de plusieurs professionnels des médias et acteurs ont soutenu cette vague de critiques en twittant à leur tour.

 

 

Il y a lieu de noter que Mohamed Salah devrait normalement être indisponible pendant « trois à quatre semaines ». Selon un des physiothérapeutes de Liverpool qui s’était prononcé mardi sur l’état de santé du pharaon, il n’est pas sûr qu’il puisse disputer les matches du premier tour au Mondial en Russie.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page