Monde

Les Saoudiennes autorisées à conduire, une révolution

Décision historique en Arabie saoudite, le seul pays au monde qui interdisait aux femmes de conduire, va finalement les autoriser à prendre le volant, selon un décret royal.

 


Le roi Salmane a ordonné « de permettre de délivrer des permis indifféremment aux hommes et aux femmes », indique le décret publié mardi soir par l’agence officielle SPA.

La mesure doit entrer en vigueur à partir de juin 2018 dans ce royaume u du Golfe. Dans le cadre d’un ambitieux plan de réformes économiques et sociales à l’horizon 2030 pour limiter sa dépendance au pétrole, Ryad semble assouplir certaines des restrictions imposées aux femmes et tente prudemment de promouvoir des formes de divertissement malgré l’opposition des ultraconservateurs, dans un pays où la moitié de la population a moins de 25 ans.

Outre l’interdiction de conduire, les femmes en Arabie saoudite sont soumises à la tutelle d’un homme de leur famille, généralement le père, le mari ou le frère, pour faire des études ou voyager.

L’interdiction de conduire imposée aux femmes était vivement critiquée par les organisations de défense des droits de l’Homme.

 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page