Monde

Le Royaume formule sa demande d’adhésion à la CEDEAO

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

 

C’est officiel, le Royaume a informé Ellen Johnson Sirleaf, présidente du Libéria et présidente en exercice de la CEDEAO de sa volonte d’adhérer à cet ensemble régional en tant que membre à part entière, annonce un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la coopération.


Pour rappel, Marcel de Souza, le président de la Commission de la CEDEAO (Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest) avait déclaré qu’il est «possible» de conclure un accord de partenariat économique entre le Maroc et les 15 pays membres de l’organisation sous régionale ouest-africaine.

Dans une déclaration à la presse, ce mercredi 22 février à Rabat, en marge du lancement du programme «Arab-Africa Trade Bridges», le diplomate a soutenu que «le Maroc peut avoir un accord de partenariat économique gagnant-gagnant avec la CEDEAO. Nous souhaiterions que cela puisse être le cas».

Toutefois, Marcel de Souza a laissé comprendre que cet accord commercial ne devrait être possible qu’après la concrétisation de l’union douanière au sein de l’espace communautaire. Cette union douanière, matérialisée par l’instauration du Tarif extérieur commun (TEC) depuis janvier 2015, n’est pour le moment réelle que dans 9 pays sur les 15 membres de la CEDEAO.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page