Monde

Le nouvel an amazigh déclaré jour férié en Algérie

Crédit : AFP

Le président de l’Algérie, Abdelaziz Bouteflika, a décidé de fériériser Yennayer (12 janvier), Jour de l’an amazigh.

Désormais en Algérie, le 12 janvier de chaque an sera chômé et payé. Cette décision a été annoncée lors de la présentation de Bouteflika de ses vœux au peuple algérien à l’occasion de l’année 2018, indique un communiqué. «Cette mesure, comme toutes celles déjà prises au profit de notre identité nationale dans sa triple composante islamique, arabe et amazighe, confortera l’unité et la stabilité nationales, alors que des défis multiples internes et régionaux nous interpellent», ajoute le communiqué.


Selon un média algérien, cette décision est survenue pour apaiser les manifestations récentes (il y a deux semaines) dans plusieurs wilayas (Tizi Ouzou, Bejaia et Bouira). Manifestations durant lesquelles les instigateurs ont appelé à la promotion de la langue amazighe.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page