Monde

L’interdiction du port du voile intégral dans les établissements scolaires approuvée

Le parlement norvégien a adopté mardi un projet de loi interdisant le port du voile intégral, comme la burqa et le niqab, dans les universités, les écoles et les jardins d’enfants. Le projet de loi, qui s’applique aux étudiants et aux enseignants, ainsi qu’au personnel des garderies, a été soutenu par la majorité des députés.

Seuls les parlementaires des partis socialiste gauche, rouge et vert ont voté contre le projet de loi. La gauche socialiste a voté en faveur de l’interdiction du port du voile intégral par le corps enseignant mais pas des étudiants.

Le populistes anti-immigration du Parti du progrès se sont réjouis de l’adoption du projet de loi. « C’est une très bonne nouvelle. Quand le Progrès, en 2003, a proposé une interdiction totale du niqab et de la burqa, on s’est moqué de nous. Nous voyons maintenant que nous avons réussi à rapprocher l’environnement politique de notre point de vue », a déclaré Åshild Bruun-Gundersen, un député du parti.

« Dans quelques années, nous croyons que les politiciens norvégiens seront prêts à faire une interdiction totale du niqab en public », a ajouté Bruun-Gundersen. Une telle interdiction, adoptée par le Danemark voisin la semaine dernière, a été critiquée par des groupes de défense des droits de l’homme, notamment Amnesty International.

L’interdiction du voile intégral dans les écoles a rencontré une certaine résistance de la part des établissements d’enseignement. L’École norvégienne d’économie l’a qualifiée d' »étrange et dramatique », tandis que l’Université de Bergen et l’Université norvégienne des sciences et de la technologie ont déclaré que c’était « inutile ».

Dossiers d’investissement : réduction de 45% de la paperasse à partir de 2023



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page