Monde

L’empereur du Japon accomplit la cérémonie d’abdication

L’empereur japonais Akihito abdique ce mardi après plus de 30 ans passés sur le trône, lors d’une cérémonie soumise à un protocole extrêmement encadré.

 


Vêtu d’une volumineuse chasuble de soie brun doré réservée au seul souverain, l’empereur du Japon se livrait, mardi 30 avril, aux ultimes cérémonies de son abdication, la première, en deux siècles, du « trône du Chrysanthème ».

 

Coiffé d’un couvre-chef noir surmonté d’une très haute crête, Akihito a « annoncé » dans la matinée à ses ancêtres et aux dieux son renoncement, dans plusieurs sanctuaires du Palais impérial.

 

Mais la cérémonie majeure, d’une durée de 10 minutes seulement, a été diffudée en direct, Devant le Palais impérial, de petits rassemblements ont commencé à se former dès mardi matin, malgré la pluie. Akihito mettra alors un terme à plus de 30 ans passés comme « symbole de l’État et de l’unité du peuple ». Son fils aîné Naruhito lui succèdera officiellement mercredi.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page