Monde

Guerre en Ukraine : le warning de Coface pour l’économie mondiale

Après les chocs successifs des années 2020, aucune région du monde ne devrait être véritablement épargnée par les retombées économiques de la guerre en Ukraine, selon l’expert en assurance crédit et risque management, dont la perception est plus que jamais d’actualité.

Dans un focus économique publié le 3 mai, Coface revoit à la hausse son estimation du coût de ce conflit pour l’économie mondiale à environ un point de pourcentage en 2022. Cependant, les conséquences se feront surtout sentir à partir du 2e semestre, et s’accentueront davantage en 2023 et au-delà.  Le risque politique, qui avait considérablement augmenté avec la pandémie, s’est vu exacerber par la hausse des prix des produits alimentaires et énergétiques.

Le continent africain, où un effet négatif net global est estimé à 0,5 point, constitue un parfait exemple de la manière dont la situation actuelle affecte les économies émergentes avec l’intensification des pressions inflationnistes ainsi que le début du resserrement de la politique de la Fed et son impact sur les flux de capitaux.

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page