Monde

Fusillade en Philadelphie. Six policiers blessés

Six policiers ont été blessés lors d’une fusillade qui a éclaté dans le quartier de Nicetown-Tioga à Philadelphie (Etats-Unis), mercredi 14 août. Leurs jours ne sont pas en danger, ont précisé les autorités. Le suspect a été arrêté tôt jeudi après s’être retranché dans un immeuble pendant plusieurs heures.

L’incident avait commencé comme une affaire de drogue, a précisé le commissaire de la police de Philadelphie, Richard Ross, lors d’une conférence de presse. Initialement, le suspect tirait par une fenêtre et les policiers ripostaient, a-t-il indiqué. Deux policiers qui à un moment étaient bloqués dans un immeuble où se trouvait le tireur ont finalement été libérés.


Le maire de Philadelphie, Jim Kenney, a fait l’éloge de la police de la ville, mais il a mis en cause les responsables politiques pour l’absence de mesures tendant à limiter la violence par armes à feu. « Les autorités, aussi bien au niveau fédéral qu’au niveau de l’Etat (de Pennsylvanie), ne veulent pas faire quoi que ce soit pour enlever les armes de la rue », a déclaré Jim Kenney à la presse.

L’incident intervient après deux tueries de masse en août, l’une à El Paso (Texas), l’autre à Dayton (Ohio), qui ont fait en tout 31 morts et ont profondément choqué les Etats-Unis.

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page