Monde

Facebook suspend une entreprise de profilage d’électeurs

Facebook a suspendu vendredi l’accès à son réseau de l’entreprise Cambridge Analytica, spécialisée dans l’analyse de données électorales qui a travaillé pour la campagne présidentielle de Donald Trump. Facebook lui reproche d’avoir utilisé un faux projet de recherche universitaire pour collecter les données de personnes inscrites sur les listes électorales américaines, ainsi que certaines concernant leurs contacts sur Facebook. Les données ont été transmises à Cambridge Analytica, à l’insu de Facebook.

50 millions d’utilisateurs sont concernés, selon des articles publiés samedi par le New York Times et le Guardian. Le réseau social avait supprimé l’application en 2015 et obtenu la promesse que ces données avaient été détruites, mais affirme avoir appris récemment que cela n’avait pas été entièrement le cas.

Suite à ces révélations du New York Times et The Observer ( The Guardian),  l’action du réseau social lâchait 4,83 % à 176,15 dollars, tandis que Amazon reculait ce matin de 1,6% et les actions Google et Apple chutaient de respectivement 3,1% et 1,3%, faisant perdre plus de 1,8% à l’indice Nasdaq.

Baisse des prix du carburant : 1 milliard de DH de perte pour les distributeurs



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page