Monde

Espagne : Nouveau président du gouvernement

La motion de censure présentée par le socialiste Pedro Sanchez vient d’être couronnée. Le parti socialiste prend les commandes du pays après deux mandats du parti populaire. C’est un fait sans précédent dans l’histoire de la jeune démocratie espagnole. Il s’agit de la première fois qu’une motion de censure aboutisse. Peu avant le vote, Mariano Rajoy a reconnu sa défaite et a souligné qu’il est fier de laisser l’Espagne dans un meilleur état que celui où il l’a trouvé. La mesure présentée par Sanchez était une réaction aux  lourdes condamnations dans des cas de corruption touchant des ex cadres et dirigeants du parti populaire.  

Le 7ème chef du gouvernement gouvernera avec à peine 86 députés. Il doit dépendre de la formation de Pablo Iglesias, Podemos pour pouvoir gouverner. 

Baisse des prix du carburant : 1 milliard de DH de perte pour les distributeurs



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page