Monde

Espagne : feu vert du gouvernement au budget 2023

Le Conseil des ministres espagnol a approuvé, mardi, le projet de loi de budget général de l’État (PGE) pour 2023, qui sera envoyé au Congrès des députés pour être débattu, amendé et approuvé.

La ministre des Finances et de la Fonction publique, María Jesús Montero, s’est dite confiante que la chambre basse approuvera ces troisièmes budgets de la législature, comme ce fut le cas en 2021 et 2022.

Mme Montero a déclaré, lors de la conférence de presse suivant le Conseil, que ces comptes publics offrent la sécurité et la stabilité dans une période de grande incertitude causée par la guerre en Ukraine, qu’ils sont une garantie pour les classes moyennes et populaires, qu’ils renforcent l’État de bien-être et qu’ils permettront de consolider la croissance économique et les grandes transformations écologiques, numériques et du modèle productif qui sont menées à bien tout au long de la législature.

Six euros sur dix sont consacrés aux dépenses sociales, avec un total de 266,719 milliards -274,445 milliards si l’on inclut les fonds européens-, soit également « le chiffre le plus élevé jamais enregistré pour ces prestations ».

La première vice-présidente du gouvernement et ministre de l’Économie et de la Transformation numérique, Nadia Calviño, qui a présenté le nouveau scénario macroéconomique inclus dans le projet de loi, a souligné, pour sa part, que le projet de budget respecte les principes de prudence, de responsabilité fiscale, de justice sociale, de modernisation et d’efficacité économique et répond  » à ce qui est urgent sans perdre de vue ce qui est important « .

Pour sa part, la porte-parole du gouvernement et ministre de la politique territoriale, Isabel Rodríguez, a déclaré que l’objectif des nouveaux budgets est de rassurer les citoyens, de leur rendre leur dignité et d’apporter une cohésion sociale au pays afin qu’il soit « meilleur, plus moderne, durable, vert et égalitaire ».

Dossiers d’investissement : réduction de 45% de la paperasse à partir de 2023



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page