Monde

Coronavirus: 300 millions d’élèves dans le monde sans école

Près de 300 millions d’élèves dans le monde privés de classe et état d’urgence en Californie: l’épidémie de Covid-19 affole la planète et fait ses premières victimes au niveau économique.

L’Italie, premier foyer européen, qui a passé mercredi la barre des cent morts (107 morts pour 3.089 cas), a pris des mesures exceptionnelles: toutes les écoles et universités seront fermées à partir de jeudi et jusqu’au 15 mars.


La Corée du Sud, deuxième foyer de contaminations après la Chine (5.766 cas, dont 35 décès), les vacances ont été prolongées de trois semaines dans les écoles et les crèches.

Le Japon s’apprête à imposer la quarantaine aux personnes en provenance de Chine ou de Corée du Sud, selon la presse nippone. Tokyo a en outre annoncé le report d’une visite du président chinois Xi Jiping qui était prévue au printemps.

En Iran, où les autorités ont fait état de 15 nouveaux décès (92 morts au total, 2.922 cas), les établissements scolaires ont également été fermés, les événements culturels et sportifs suspendus et les heures de travail réduites dans les administrations.

Du fait de l’épidémie, 13 pays ont été contraints de fermer toutes leurs écoles, affectant la scolarité de plus de 290 millions d’élèves dans le monde, selon l’Unesco, qui parle d’un « chiffre sans précédent ».

L’organisation de l’Onu pour l’éducation et la culture rappelle qu’il y a tout juste deux semaines la Chine, où le virus est apparu en décembre, était l’unique pays à avoir fermé ses écoles.

Avec AFP


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page