Monde

13 indépendantistes poursuivis pour rébellion

Le juge de la Cour suprême espagnole Pablo Llarena a confirmé vendredi les poursuites pour «rébellion» contre 13 indépendantistes catalans dont l’ex-président régional Carles Puigdemont, a annoncé la Cour.

Puigdemont est notamment accusé d’avoir organisé le référendum d’autodétermination du 1er octobre malgré son interdiction et «le grave risque d’incidents violents». L’actuel candidat à la présidence de la Catalogne Jordi Turull, convoqué vendredi devant le juge, est également poursuivi pour rébellion.

Et tandis que la Justice entame ses poursuites, il s’avère qu’une nouvelle indépendantiste a ignoré une convocation judiciaire et annoncé son exil. Il s’agit de la dirigeante indépendantiste catalane Marta Rovira. Cette dernière a ignoré vendredi la convocation d’un juge de la Cour suprême de Madrid qui risquait de la placer en détention, annonçant dans un communiqué qu’elle prenait « le chemin de l’exil ».

Marta Rovira, numéro deux de la Gauche républicaine de Catalogne (ERC), est la septième personnalité indépendantiste à quitter l’Espagne, échappant aux poursuites de la justice espagnole en lien avec la déclaration d’indépendance du 27 octobre.

Déjà inculpée dans l’enquête pour rébellion, sédition et malversation de fonds visant les indépendantistes, elle était convoquée par le juge Pablo Llarena qui devait lui notifier des poursuites individualisées, et pouvait éventuellement la placer en détention provisoire.

Dans son communiqué, publié par son parti à l’heure où elle devait se rendre devant le juge, elle assure « sentir (sa) liberté d’expression censurée par des tribunaux qui intimident et qui appliquent -sans vergogne- des critères politiques ».

Elle ne précise pas sa destination. Les autres indépendantistes -dont l’ex-président catalan Carles Puigdemont- ayant quitté l’Espagne se trouvent en Belgique, en Suisse et en Écosse.
Il est censé se représenter samedi devant le parlement catalan pour un second tour de scrutin.

 

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page