Culture

Trump accuse Obama et Clinton d’avoir créé Daesh

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Donald Trump a accusé Barack Obama et Hillary Clinton d’être des co-fondateurs du groupe terroriste Daesh. L’équipe de campagne de la candidate démocrate a aussitôt dénoncé les accusations.

Des élections américaines sur fond de polémiques! Donald Trump a accusé sa rivale démocrate à la présidentielle du 8 novembre, Hillary Clinton, ainsi que le président américain Barack Obama, d’être à l’origine de la création de l’État islamique.
 
«Il (Barack Obama) est le fondateur de l’EI», a-t-il dit dans une réunion publique en Floride, mercredi soir. «Il est le fondateur de l’EI, d’accord? C’est lui le fondateur! Il a créé l’EI», a-t-il répété, pour ensuite s’en prendre à l’ancienne secrétaire d’État. «Je dirais que la cofondatrice est cette tordue d’Hillary Clinton» a-t-il lancé.
 
Le candidat républicain a réitéré ces accusations, jeudi, d’abord sur la chaîne de télévision CNBC et ensuite lors de plusieurs meetings publiques.


«Les propos de Donald Trump sont remarquables car ils font une nouvelle fois écho aux arguments utilisés par Poutine et nos adversaires pour attaquer les dirigeants américains et les intérêts américains, tout en négligeant de formuler des propositions sérieuses pour lutter contre le terrorisme ou rendre notre pays plus sûr», a déclaré le conseiller d’Hillary Clinton Jake Sullivan. Pour sa part, la Maison blanche s’est refusée à tout commentaire.

Les accusations visent à relancer le magnat de l’immobilier, qui avait récemment chuté dans les sondages devant Hillary Clinton, après l’avoir doublée auparavant, tout en dominant dans les intentions de vote.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page