Culture

Qotbi nommé au Fonds international pour la protection du patrimoine

Le président de la Fondation nationale des musées, Mehdi Qotbi, a été nommé représentant du Maroc au conseil du Fonds international pour la protection du patrimoine culturel en péril (ALIPH).


Cette nomination par le roi Mohammed VI témoigne de l’intérêt accordé à la sauvegarde des biens culturels menacés par les conflits armés et les dérives terroristes.

La contribution de Qotbi aux côtés de personnalités internationales de renom permettra à ce Fonds de mener les actions préventives adéquates pour la protection des sites exposés ou confrontés à des menaces désastreuses pour le patrimoine culturel mondial.

L’ALIPH, initiative lancée par Paris, Abou Dhabi et l’Unesco, entend réunir 100 millions de dollars d’ici à 2019 pour financer la sauvetage et la restauration des œuvres mises en péril par les conflits.

Créée sur la base d’un partenariat public-privé, cette initiative a été lancée le 3 mars dernier à Genève.

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page