Culture

Leïla Slimani remporte le prix Goncourt pour son roman «Chanson douce»

Le prix Goncourt a été attribué jeudi 3 novembre à Paris à l’écrivaine franco-marocaine Leïla Slimani pour son roman «Chanson douce» (Édition Gallimard).

Le roman «Chanson douce» raconte l’assassinat de deux jeunes enfants par leur nourrice.
«Il se dévore comme un thriller mais peut aussi se lire comme un livre implacable sur les rapports de domination et la misère sociale», selon le jury du prix Goncourt.

Leïla Slimani, née au Maroc, il y a 35 ans et dont le roman primé est d’ores et déjà un succès de librairie, succède au romancier Mathias Enard, sacré en 2015 pour son livre «Boussole».

Ce que révèle le dernier rapport sur le branding Morocco



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page