Culture

France : L’amalgame d’un restaurateur à propos de deux femmes voilées

 

Alors que l’histoire du burkini secoue encore la France, une autre commence. Un restaurateur a refusé, samedi dernier, de servir deux femmes voilées. Ce dernier a justifié son comportement par le fait que l’un de ses amis était mort au Bataclan.

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, l’homme, en tenue de cuisinier, a dit à l’adresse des deux femmes : «Des gens comme vous, j’en veux pas chez moi. Les terroristes sont musulmans et tous les musulmans sont terroristes». Des propos auxquels l’une des clientes a répliqué : «On ne veut pas être servies par des racistes».

La ministre française des Familles, de l’enfance et des droits des femmes, Laurence Rossignol, a réclamé une enquête et des sanctions contre ce restaurateur.

De son côté, le directeur du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) a indiqué dimanche que les deux femmes avaient saisi cette instance «pour les aider». Elles sollicitent de «ruiner la réputation de ce restaurant sur tous les espaces en ligne où il est listé».

Après cet incident, le patron du restaurant a présenté ses excuses aux deux femmes voilées et à la communauté musulmane. «Je tiens à m’excuser devant les caméras de mes paroles qui ont dépassé mes pensées», a-t-il déclaré à la chaîne de télévision en continu BFMTV.

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page