Éco-Business

Vols Qatar 2022 : la fin d’un rêve pour certains supporters

Mauvaise nouvelle pour les passagers concernés par les 7 vols en partance de Casablanca vers le Qatar pour assister à la demi-finale de la Coupe du monde. Suite à des restrictions des autorités qataries, Royal Air Maroc s’est vu obligée d’annuler des départs prévus mercredi pour transporter les fans marocains.

La nouvelle de l’annulation de 7 vols, tombée mercredi dernier, a été comme un couperet pour les supportes marocains. Ils étaient plus de 2.000, à raison d’une estimation de 300 passagers par vol, à ne pas pouvoir se déplacer voir le match de la demi-finale de la Coupe du monde entre le Maroc et la France.

Royal Air Maroc a affirmé, dans un communiqué, qu’elle «procédera au remboursement, dans les plus brefs délais, des billets d’avion des passagers impactés par ces annulations» tout en invitant les clients concernés à ne pas se présenter à l’aéroport. Ces annulations représenteraient, selon nos estimations, un montant de plus de 10 MDH que la compagnie devrait rembourser aux clients concernés par les vols annulés.

RAM note que «le remboursement des billets d’avion des passagers impactés par ces annulations, se fera dans les plus brefs délais». Notons que les vols annulés devaient être opérés par Qatar Airways, a indiqué la compagnie sans expliquer les raisons de cette annulation. Cela dit, selon nos informations, les vols qui devaient être opérés par Royal Air Maroc, qui sont au nombre de 23, sont tous arrivés à destination.

A Doha, la situation n’est pas au top, une masse de supporters marocains, ayant déjà atterri aux deux aéroports de la ville, n’avait pas de tickets pour le match. Selon les règles imposées par le Qatar, il est obligatoire d’avoir un billet de match pour entrer au Qatar en plus de la carte Hayya (qui fait office de visa). D’où l’annulation des 7 vols prévus mercredi dernier.

Le matin du jour même, sur le compte Twitter de l’aéroport international Hamad, un message a été posté pour demander aux supporters «de ne pas se rendre dans les deux aéroports (de Doha) jusqu’à ce qu’ils aient obtenu des billets pour les matches à venir», et d’ajouter : «Nous rappelons aux supporters que l’aéroport international Hamad et l’aéroport de Doha ne sont pas des sites officiels pour obtenir des billets pour les matches de la Coupe du monde». Reste à préciser que les supporters marocains, présents au Qatar, dépassent les 45.000 personnes, ce qui équivaut à la totalité de la capacité du Stade Al Bayt dans lequel le Maroc a joué contre la France.

Rappelons que Royal Air Maroc avait mis en place des ponts aériens, suite à chaque qualification du Maroc, pour permettre aux nombreux Marocains, désireux de soutenir la sélection nationale, de vivre ces moments sur place.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page