Éco-Business

VIDEO. Dislog Group inaugure deux nouvelles lignes de production

Dislog Group continue sa croissance dans le domaine de l’industrie avec le lancement de deux nouvelles lignes de production, dédiées au «papier et couches de bébés». 

En présence de Moncef Belkhayat, président de H&S Invest Holding et James Michael Lafferty, président directeur général du groupe Nuqul, Dislog Group a inauguré, mardi dernier, deux nouvelles lignes de production dédiées au «papier et couches de bébés», installées au niveau de son usine HMI à Mohammedia.

Mehdi Bouamrani, directeur général de Dislog Group a affirmé à cette occasion qu’ «Aujourd’hui, nous avons la chance d’accueillir un certain nombre d’invités qui font partie de la famille Dislog. Et parmi eux, James Michael Lafferty, président du holding Nuqul, dont la marque phare et emblématique est Fine Hygienics, spécialisée dans le papier. Un partenaire de renom avec qui nous avons noué une relation étroite depuis 2018, dans le domaine de la distribution puis dans l’industrie. Il faut dire que le Covid ne nous a pas permis d’inaugurer les chaînes de production que nous avons montées à Mohammedia. Mais aujourd’hui, nous avons la chance de pouvoir le faire en présence de Lafferty et de nos invités. C’est une nouvelle page qui s’ouvre, de plein succès pour ce partenariat que nous voulons durable dans le temps».

En effet, les deux nouvelles lignes de production, lancées par Dislog Group, répondront aux besoins et aux commandes de ses clients, grâce au «Contract manufacturing » pour des opérateurs à l’image de Fine Hygienics ainsi que d’autres opérateurs de renommée internationale, nous indique-t-on dans ce sens. Lancées il y a de cela deux ans, ces lignes sont en plein développement.

«Nous allons mettre sur le marché très prochainement de nouveaux produits. Ils apporteront de la valeur ajoutée à ce site industriel historique de Mohammedia. Aujourd’hui, nous profitons de la présence de James Michael Lafferty pour inaugurer ce site.

D’ailleurs, nous avons baptisé le hall de «papier» en son honneur», affirme, pour sa part, Ali Tazi, vice président de H&S Invest Holding. Rappelons que Dislog Group a fait un choix stratégique autour de trois secteurs d’activité, qui répondent à «l’économie de la vie». Il s’agit de la santé, de l’hygiène et de l’alimentation. Le groupe, piloté par Moncef Belkhayat, y répond à travers des leviers stratégiques importants et à fort impact avec des ressources humaines de qualité. Dislog fait valoir son savoir-faire industriel & sourcing, grâce à un track record et une expertise de 15 ans dans l’industrie. Dislog, qui couvre plus de 70.000 points de vente, se repose aussi sur son expertise historique dans la distribution. Le Brand Bulding est aussi l’un des points forts de Dislog Group.

En effet, 70% de ses marques propres et partenaires réalisent une croissance supérieure à celle du marché. Ceci sans oublier l’activité logistique dans laquelle le groupe dispose de plus de 22 entrepôts, pour un total de 140.000 m², en plus d’un parc composé de quelque 700 véhicules. Ceci dit, en attendant l’IPO de Dislog Group prévue pour 2024, l’opérateur continue sur son chemin de croissance dans l’objectif de devenir un groupe industriel régional diversifié et développeur de marques. Pour rappel, Dislog Group est le fruit de la fusion entre Dislog Industrie et Dislog Distribution.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page