Éco-Business

Tourisme. La région Nord dévoile un ambitieux plan d’action

La Région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma (TTA) s’est imposée au cours des dernières années parmi les destinations touristiques les plus convoitées au Maroc. Elle s’est accaparée plus de 7,6% du total des touristes qui ont visité le royaume, en 2018, soit près d’un million d’arrivées et 2 millions de nuitées.

Et si le taux d’occupation affiché la même année par les établissements touristiques de la région n’atteint pas la barre de 40%, le Conseil régional du tourisme de la région TTA se donne pour objectif de le porter à 43%, à l’horizon 2023, soit plus de 1,6 millions d’arrivées.


«Notre bureau est pleinement mobilisé pour la réalisation de ce plan d’actions ambitieux qui bénéficie du soutien de l’Office national marocain du tourisme et des autorités de la région. Notre région regorge de destinations attractives et dispose de tous les atouts pour attirer un large spectre de visiteurs», a déclaré à cette occasion Rkia Alaoui, présidente du CRT Tanger-Tétouan-Al Hoceïma. Et d’ajouter, «notre objectif sera de mieux faire connaître ces atouts, promouvoir les différentes destinations et développer les outils nécessaires à une meilleure connaissance de la région de la part des touristes, pour in-fine améliorer la performance et l’attractivité de nos différentes destinations».

Les 4 piliers de la nouvelle stratégie
Ambitieux, le nouveau plan d’actions conçu par l’équipe du CRT Tanger-Tétouan-Al Hoceïma s’articule autour de quatre principaux axes, à savoir la promotion, la connectivité, le développement de produits spécifiques et la formation. Il s’agit en effet des thématiques fondamentales pour renforcer l’attractivité de la région auprès des principaux marchés convoités. À commencer par le volet promotionnel, le plan d’actions se focalise sur le canal digital à travers notamment la conception de différents outils de facilitation de connaissance et d’exploration de la destination pour les touristes. En cela, les multiples outils numériques seront accompagnés par des supports d’édition physique.

Concrètement sur le terrain, le nouveau plan prévoit des opérations de promotion destinées à des publics précis à travers l’organisation d’ateliers, de visites pour les professionnels du secteur et de tours de familiarisation ainsi que pour les différents acteurs médiatiques. Outre la participation intensifiée du CRT aux salons et foires professionnels du secteur du tourisme, ce plan sera accompagné d’une stratégie de communication visant à valoriser les atouts de la région et à consolider son attractivité auprès des visiteurs potentiels.

Les responsables du CRT affirment que ce plan sera décliné aussi bien auprès des touristes domestiques qu’internationaux, particuliers ou professionnels. Il faut avouer que le conseil régional ne cache pas son ambition d’attirer les touristes internationaux traditionnellement clients de la Costa Del Sol de la péninsule ibérique tout en accordant un intérêt particulier à ses marchés historiques (Espagne et France).

Renforcement des infrastructures
Capitalisant sur les différents avantages de la région en termes de moyens de transport, le CRT mettra en valeur le succès de la ligne Grande vitesse Al Boraq. Il prévoit également le renforcement de la connectivité de la région au reste du royaume et aux marchés émetteurs mondiaux à travers la mise en place de nouvelles connexions aériennes dans les trois aéroports de la région : Tanger Ibn Battuta, Tétouan Saniat-Rmel, Al Hoceïma Acharif Al Idrissi. Même son de cloche pour les lignes maritimes, qui feront, pour leurs parts, l’objet d’une attention particulière aussi bien les traversées en ferry que les escales de croisières.

Cette thématique sera exploitée parallèlement au développement de l’offre, plus traditionnelle pour la région, des marinas de Tanger, de Marina Smir et d’Al Hoceïma. Un plan d’animation sera également développé en accompagnement de ces actions. Les atouts naturels de la région et ses multiples destinations occupent une place particulière dans la stratégie adoptée par le nouveau plan d’action. Il prévoit ainsi le développement de nouveaux produits spécifiques pour renforcer son attractivité avec une première thématique de développement dédiée au tourisme actif.

Grâce à la particularité de la région nichée entre la mer méditerranée et les montages du Rif, les professionnels exploiteront les avantages de la région pour investir de nouveaux créneaux tels que les sports balnéaires, le trekking, les randonnées ou encore l’escalade. S’agissant de la formation des acteurs et du capital humain des différentes branches du secteur, le plan prévoit la mise en place de formations aux nouveaux métiers du secteur ainsi qu’aux nouvelles tendances du tourisme.

Pour ce faire, elles seront consacrées à la digitalisation, le relationnel, l’adaptation aux nouveaux comportements client et aux nouveaux modèles d’affaires. Bref, le plan d’action dévoilé récemment par le CRT Tanger-Tétouan-Al Hoceïma reflète son ambition de renforcer l’attractivité touristique de la région et la promotion de ses atouts auprès des touristes locaux et internationaux.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page