Éco-Business

Souss-Massa: l’endettement s’envolera à 2,2 MMDH

Avec une capacité d’endettement de l’ordre de 2,5 MMDH, les prêts qui seront globalement mobilisés par le Conseil régional Souss-Massa auprès du Fonds d’équipement communal (FEC) devraient dépasser les 2,2 MMDH. Cette somme sera consacrée au financement des projets inscrits dans le cadre du Plan de développement régional (PDR), composé de 25 projets prioritaires, et du Programme de développement urbain d’Agadir (2020-2024), signé en février dernier devant le roi Mohammed VI, d’un montant global de 5,9 MMDH dont 880 MDH de financement assuré par la région. Sur ce dernier point, 186 MDH seront mobilisés par les fonds propres de la région, tandis que le reste sera mobilisé auprès du FEC pour le financement de ce dernier programme de développement urbain. Il s’agit de 408 MDH sous forme de prêt qui seront prochainement délibérés dans le cadre de la session de juillet 2020 (cf: article «Souss-Massa fait appel au FEC», édition du 19 juin 2020). Dans le détail, cette somme est destinée, à hauteur de 275,2 MDH, au financement des projets inscrits dans le cadre de la convention de partenariat avec la Société de développement local (SDL) Agadir Souss-Massa Aménagements. Les 133 MDH restants permettront de financer l’aménagement et l’élargissement de la voie express de contournement du Grand Agadir. Sur les 880 MDH, un autre crédit de 285 MDH devra être mobilisé pour respecter les engagements de la région en ce qui concerne le financement du Programme de développement urbain d’Agadir (2020-2024).

1,2 MMDH de prêts en cours d’engagement
Selon la situation des emprunts qui seront alloués par le FEC au Conseil régional Souss-Massa, les prêts déjà engagés ont atteint plus de 509 MDH tandis que les prêts en cours d’engagement, au titre de l’année 2020, dépassent 1,2 MMDH. Les prêts programmés entre 2018 et 2020 concernent le financement de plusieurs projets. Il s’agit, entre autres, de la réalisation de la première ligne de bus à haut niveau de service (BHNS), de la contribution à la réalisation de la voie express Tiznit-Laâyoune, de l’élargissement du tronçon Laâyoune-Dakhla, de la mise à niveau de Souk El Had, de la réalisation du Technopark, de la contribution de la région dans le cadre du programme de disparités territoriales et sociales (2020-2021), de la réalisation de la voie de contournement nord-est du Grand Agadir, de l’exécution du programme de réhabilitation des souks de la région, de la protection contre les inondations ou encore de la contribution de la région au Programme de développement urbain d’Agadir.


Recettes: recouvrement de 259 MDH
Les ressources financières arrêtées au 15 juin 2020 sont estimées à plus de 755 MDH, dont plus de 697 MDH sous forme de ressources transférées par l’État et plus de 58 MDH de ressources propres. Concernant les ressources qui ont fait l’objet d’un recouvrement, elles totalisent plus de 259 MDH dont 227 MDH de ressources transférées, soit 33% de taux de recouvrement et plus de 32 MDH de ressources propres, avec 56% de taux de recouvrement. Par ailleurs, la région Souss-Massa a mobilisé 73 MDH pour la crise du Covid-19 dont 40,39 MDH sous forme de contribution au Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie de coronavirus et 33,25 MDH dédiés aux effets socioéconomiques et sanitaires du nouveau coronavirus, notamment l’appui au secteur de la santé, le soutien aux familles démunies et la restauration au profit du corps médical.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page