Éco-Business

Saïdia espère toujours son décollage

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

 


 

Malgré qu’elle détienne tous les atouts pour séduire et devenir le centre d’attraction de l’Oriental, la ville de Saïdia a du mal a réaliser son décollage en tant que station balnéaire. Nouvellement à la tête du département de Tourisme, Mohamed Sajid, le ministre du Transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale a tenu hier mercredi une réunion avec les opérateurs locaux du secteur touristique.

Cette réunion à laquelle ont été conviés des élus et des responsables locaux portait sur l’état d’avancement des travaux de la station balnéaire de la ville.
En effet, Saïdia est une destination touristique «intégrée», mais qui a besoin de davantage d’efforts en matière d’animation, de divertissement et de marketing.
Sajid avait souligné que le ministère du Tourisme allait fournir tous les efforts nécessaires pour parachever le parcours de son développement dans la région de l’Oriental.

Les participants à ces réunions ont également visité les deux complexes d’artisanat à Oujda et Nador, le chantier du village des artisans à Ahfir, le village de l’artisanat à la marina de Saïdia, la station touristique de Saïdia et le projet de Marchica à Nador.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page