Éco-Business

Safran : une collaboration stratégique pour développer l’industrie aéronautique

Safran renforce sa collaboration stratégique avec le Maroc en signant un accord-cadre avec le gouvernement, le but étant de favoriser l’épanouissement de l’écosystème aéronautique national.

Signé en présence du ministre de l’Enseignement supérieur, Abdellatif Miraoui, du secrétaire général au ministère de l’Industrie et du Commerce, Taoufiq Moucharraf, et du directeur général du groupe Safran, Olivier Andriès, le nouvel accord de partenariat entre le gouvernement marocain et le géant français de l’aéronautique Safran repose sur trois principes directeurs. Le premier consiste à développer une supply chain locale de qualité, avec un accent particulier sur l’identification et l’accompagnement du développement des capacités de production des partenaires et fournisseurs de Safran. L’accord porte également sur le renforcement des activités à forte valeur ajoutée, basées sur la recherche, la technologie et de nouveaux services d’ingénierie. Et enfin, il est question de développer des talents et des compétences par le biais du renforcement de la formation et des partenariats avec les écoles d’ingénieurs et les universités.

Partenariat fructueux
Abdellatif Miraoui s’est réjoui de l’engagement de Safran, soulignant son rôle en tant que partenaire historique du Maroc dans le secteur aéronautique. Il a salué la contribution du groupe au développement de filières dédiées à l’aéronautique et à la création d’unités mixtes, en collaboration avec les universités marocaines.

Pour Taoufiq Moucharraf, la signature de cet accord confirme la compétitivité de la plateforme aéronautique nationale, et démontre la confiance des leaders mondiaux tels que Safran dans le potentiel du Royaume. Il a exprimé son souhait de voir le pays à aller plus loin en intensifiant les activités de production, les nouveaux services d’ingénierie et le développement des compétences locales.

De son côté, le directeur général de Safran a souligné que cet accord-cadre s’inscrivait dans la continuité d’un partenariat fructueux. Il a notamment mis en avant le développement d’un écosystème industriel aéronautique robuste au Maroc, tout en soulignant l’engagement conjoint envers le développement des talents, l’efficacité industrielle, l’innovation et la durabilité. Il est à noter que Safran est présent au Maroc depuis 24 ans, employant plus de 4.200 personnes au sein de huit sociétés ou co-entreprises.

Le groupe joue un rôle de leader dans le secteur aéronautique national, établissant des partenariats solides avec les acteurs de l’industrie, les institutions gouvernementales et les centres de formation du pays. Pour rappel, les usines marocaines contribuent de manière significative au dispositif mondial de production de Safran. 

À propos de Safran

Safran est un groupe international de haute technologie opérant dans les domaines de l’aéronautique (propulsion, équipements et intérieurs), de l’espace et de la défense. Sa mission : contribuer durablement à un monde plus sûr, où le transport aérien devient toujours plus respectueux de l’environnement, plus confortable et plus accessible. Implanté sur tous les continents, le groupe emploie 83.000 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 19 milliards d’euros en 2022. Il occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés. Safran s’engage dans des programmes de recherche et développement qui préservent les priorités environnementales de sa feuille de route d’innovation technologique. Coté sur Euronext Paris, le groupe fait partie des indices CAC 40 et Euro Stoxx 50.

Kenza Aziouzi / Les Inspirations ÉCO

whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

FLO Retail & Shoes : ouverture d’une succursale au Morocco Mall



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page