Éco-Business

Risques naturels et durabilité de l’eau : la COALMA présente son “Livre Bleu”

La Coalition marocaine pour l’eau (COALMA) a présenté, mercredi à Rabat, un document d’orientation «Livre Bleu» de capitalisation de la mémoire collective des bonnes pratiques de ses membres sur la période 2016-2019. D’une cinquantaine de pages sur les risques naturels et la durabilité de l’eau, cet ouvrage traduit plusieurs actions de la COALMA en mesures concrètes, en vue de les partager avec les acteurs nationaux et internationaux et de contribuer à pérenniser durablement les ressources en eau et à valoriser l’expertise marocaine.

Ce livre est le résultat de l’intelligence collective de l’ensemble des acteurs de l’eau qui se sont réunis «pour la première fois autour de la même table», a indiqué Houria Tazi Sadeq, présidente de la Coalition dans une déclaration à la presse. Chaque membre a fait une présentation dans laquelle il définit son métier, les enjeux auxquels il fait face et les engagements qu’il prend pour améliorer tout ce qui concerne la question de l’eau et de l’assainissement, a-t-elle ajouté.


«Nous avons ensuite fait une synthèse de cet ensemble y compris toutes les rencontres que nous avons organisé et nous avons effectué des visites ayant permis de tirer 9 recommandations principales», a souligné Mme Sadeq, notant que chacune est déclinée en sous-recommandations prêtes à être mises en œuvre.

Dans ce sillage, la COALMA appelle à développer une connaissance actualisée du patrimoine hydrique et des risques naturels, à définir un cadre juridique et institutionnel pour une gouvernance responsable, à valoriser des ressources en eau non conventionnelles et à prêter attention à l’agriculture, un secteur qui consomme beaucoup d’eau. Pour sa part le Président du Conseil mondial de l’eau, Loïc Fauchon, a souligné que la sécurisation de la ressource permet de pouvoir disposer de l’eau avec la quantité et la qualité requises. Il faut donc apporter des solutions à l’eau en souffrance suite à l’inaction et aux erreurs de l’Homme ainsi qu’aux différentes menaces, notamment climatiques, a poursuivi M. Fauchon dans une allocution préenregistrée, félicitant la Coalition pour «cette initiative qu’on voudrait voir dans plusieurs pays».

De son côté, Abdoulaye Sene, Président du Comité préparatoire du 9e Forum mondial de l’eau prévu à Dakar, a relevé, dans une intervention par visioconférence, que ce livre, élaboré fin 2020, arrive à point nommé et aborde la dimension de la gouvernance responsable de l’eau qui permet d’apporter des réponses grâce à l’exploitation d’une riche expérience. La Coalition Marocaine pour l’Eau est une association à but non lucratif de droit marocain, créée en octobre 2016 à la veille de l’organisation de la COP22 à Marrakech, avec l’appui de la Confédération générale des entreprises du Maroc. 

Sami Nemli / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page