Éco-Business

Résultats semestriels. Aradei Capital se rapproche de ses niveaux de 2019

Le management de Aradei Capital a de quoi se réjouir. La foncière a clôturé le premier semestre de l’année sur une bonne performance.

«Aradei Capital a réalisé un chiffre d’affaires en hausse par rapport à la même période en 2020, porté notamment par une stratégie d’investissement dynamique», soutient d’emblée Naoufal Bendafa, président de la société. Il ajoute que «l’activité a été proche des niveaux de 2019, avec un taux de fréquentation qui a atteint plus de 80% de l’activité pré-crise constatée en 2019, malgré les restrictions toujours en vigueur».


Dans ce sillage, la foncière a constaté une dynamique commerciale encourageante et une reprise des transactions locatives. Le chiffre d’affaires de la foncière, consolidé en IFRS, ressort ainsi en hausse de près de 62% pour s’établir à 200,4 MDH.

Ce bond est attribuable, selon l’entreprise, à plusieurs facteurs, à commencer par les revenus générés par l’OPCI CLEO PIERRE SPI-RFA ou l’effet des ouvertures de Sela Park Témara et Sela Park Agadir.

A cela s’ajoute l’impact des ouvertures des nouvelles enseignes sur les revenus générés par le périmètre constant. Le CA a par ailleurs été impacté par les mesures d’accompagnement octroyées aux locataires pendant la période de fermeture des commerces non essentiels et la baisse des autres revenus (loisirs, stands temporaires, régie publicitaire…), et ce dès le 1er semestre 2020.

La situation semble être revenue à la normale, ou presque, avec la reprise de la fréquentation des galeries et centres commerciaux qui atteint, sur le 1er semestre de cette année, 82% de son niveau de juin 2019, en dépit du prolongement des mesures de restriction liées au contexte sanitaire impactant l’activité des actifs commerciaux, pendant la période considérée.

Parallèlement, les travaux de construction du premier immeuble de bureaux de la foncière, PRISM, d’une surface GLA de 6.000 m², se poursuivent. La livraison de cet immeuble de la foncière, qui a obtenu la certification environnementale Edge Advanced, développée par IFC (International Finance Corporation, est prévue pour fin 2021. Compte non tenu de cet immeuble, la surface GLA du portefeuille de la foncière s’élève à 380.000 m² à fin juin 2021 contre 377.000m² à fin mars 2021, pour un taux d’occupation qui a atteint 96%, à cette date, contre 95% à fin mars 2021.

Le chiffre d’affaires social, tel qu’il se dégage des comptes sociaux, ressort en progression également (+43,9%) à 65,9 MDH, au 30 juin 2021.

Sami Nemli / Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page