Éco-Business

RAM, belle moisson en 2016

 

Hamid Addou, président directeur général de la RAM./DR

En dépit d’une conjoncture touristique mondiale défavorable, Royal Air Maroc est arrivée, avec sa flotte de 54 appareils, à réaliser une croissance de 10% en terme du nombre de passagers, au 31 août 2016, au moment où des compagnies concurrentes sont en repli.


S’agissant du contrat programme 2011-2016, les objectifs seraient largement réalisés avec une réorientation, en cours d’élaboration, vers le client comme centre d’intérêt de toute stratégie future, à travers trois principaux indicateurs. Un, la ponctualité, aujourd’hui de 79%, en amélioration de 3 points. Deux, le taux de satisfaction global du client. À cet égard, le délai de traitement d’une réclamation est réduit de 28 à 10 jours. Trois, la mise en place d’un pôle client consistant en une organisation spécialement dédiée au service du client.

Par ailleurs, le catering est en amélioration progressive depuis le début de l’été et la tarification est soumise continuellement à un suivi de près par de dizaines d’analystes dédiés. Enfin, en janvier 2017, une étude globale sera déclinée et servirait de base pour le prochain contrat programme.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page