Éco-Business

Produits frais : la startup Fellahi en passe de révolutionner le marché

Lancée par deux ingénieurs marocains, «Fellahi» est une startup qui entend révolutionner le mode de consommation de produits frais. C’est la première application qui livre aux consommateurs des produits issus des petits agriculteurs locaux, sans recours à des intermédiaires !

Incubée chez Hseven, accélérateur de startups à Casablanca, et ayant reçu la subvention de la Société nationale de garantie et de financement de l’entreprise (SNGFE, ex CCG), Fellahi est une startup fondée par El Moundir Rohmat, ingénieur en informatique et Anass Khanchoufi, ingénieur en supply-chain. Il s’agit d’une application qui propose, depuis trois mois, des produits frais issus directement des petits agriculteurs de la région casablancaise. Un modèle disruptif qui met fin à la multitude d’intermédiaires de la chaîne d’approvisionnement. «Nous optimisons la supply-chain pour proposer des produits fraîchement récoltés à des prix équitables et en rémunérant mieux les petits agriculteurs. Avec ce modèle, nous créons le lien direct avec les producteurs pour une consommation saine et responsable», déclare El Moundir Rohmat. L’idée est née lors d’une rencontre de l’un des co-fondateurs avec un agriculteur. La discussion avait porté sur les difficultés que rencontre ce dernier pour vendre sa récolte, sa dépendance vis à vis des intermédiaires qui spéculent sur les prix et, par conséquent, la faible rémunération qu’il perçoit pour sa marchandise. Il a paru alors évident qu’il est possible de mettre en place un modèle structuré afin d’aider ces petits producteurs à améliorer leur niveau de vie.


Mode opératoire
Le business model de Fellahi consiste en l’élimination des intermédiaires sans valeur ajoutée dans la chaîne de distribution des produits agricoles. Avec sa stratégie logistique, la startup réussit à écarter tous les intervenants qui allongent le temps de transit et de conservation des fruits/légumes et spéculent sur les prix en les tirant vers le haut. Par ailleurs, Fellahi place le petit agriculteur au centre de la chaîne alimentaire, et cela pour proposer aux consommateurs la meilleure qualité, à des prix équitables, ainsi que pour valoriser le travail des petits producteurs en les rémunérant au prix juste.

Offre inédite
Aujourd’hui, Fellahi livre à domicile des produits frais conventionnels. Les produits récoltés le matin sont disponibles à la livraison le jour même afin de garantir goût et qualités nutritives, le tout sans gaspillage. La startup projette d’étoffer son catalogue, dans les semaines à venir, par des produits du terroir issus des coopératives ainsi qu’une offre bio, d’ici la fin de l’année. Une formule B2B est aussi en développement, toujours dans l’esprit d’offrir aux producteurs, confrontés à des difficultés de commercialisation, de la visibilité sur l’application mobile du même nom, «Fellahi», (disponible sur AppStore et PlayStore), et en mettant à leur disposition les moyens logistiques adéquats. Le co-fondateur explique que «Fellahi est portée par la vision de transformer le petit agriculteur en entrepreneur de demain. Une vision qui s’intègre dans la stratégie royale «Génération Green 2020-2030», et qui place l’humain au centre de ses actions».

Ambitions à l’horizon 2025
Fellahi ambitionne de se positionner en tant que «leader marocain de distribution de produits frais», portant une vision solidaire et tirée par la volonté de développer l’écosystème agricole national. Dans ses premiers pas vers l’exécution de sa mission, la startup entend tisser des partenariats avec les acteurs de cet écosystème, notamment dans la formation et le financement. Comme toute startup, Fellahi va devoir lever des fonds, notamment pour le développement de son offre et son expansion aux niveaux national et africain.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page