Éco-Business

Moyens de paiement électronique : les Marocains de plus en plus adeptes 

Les Marocains sont de plus en plus enclins à utiliser les moyens de paiement électronique. C’est ce qui ressort d’un rapport annuel de Bank-Al-Maghrib sur les infrastructures des marchés financiers et les moyens de paiement, leur surveillance et l’inclusion financière.

D’après le document, l’année 2021 a été marquée par une accélération de la scripturalisation des paiements et par la baisse de la pression sur la circulation de la monnaie fiduciaire qui a connu une nette décélération (hausse annuelle de 6%, contre 20% en 2020).

Ainsi, les échanges en nombre via les moyens de paiement scripturaux ont connu une hausse de 19% avec une moyenne de 9,3 transactions par an et par habitant. Cette croissance a été tirée, notamment, par une hausse considérable des paiements par carte (31% en nombre et 25% en valeur).

En effet, les paiements à travers les Terminaux de paiement électroniques (TPE) et ceux en ligne ont connu une augmentation respective de 29% et 45% en nombre.

Immobilier : pourquoi les prix sont en hausse continue ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page