Éco-Business

Maroc Leasing: BCP devient actionnaire majoritaire

La Banque centrale populaire renforce sa présence dans le secteur du Leasing, à travers l’acquisition de parts majoritaires dans le capital de Maroc Leasing.

Deux opérations majeures ont été actées au niveau du capital de la société de financement Maroc Leasing. En effet, hier, l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a indiqué que la Banque centrale populaire (BCP) a franchi, indirectement à la hausse, le seuil de participation de 66,66%, dans le capital de Maroc Leasing.

Dans la même foulée, l’autorité a aussi annoncé le franchissement, indirectement à la baisse, des seuils de participation de 33,33%, 20% 10% et 5% dans le capital de la société de leasing.

Ainsi et après avoir créé la holding «Holdparts» dédiée à la gestion de ses actions dans Maroc Leasing, (mais aussi Maghreb titrisation), CIH Bank cède ses parts au groupe BCP.

Cette opération, communiquée il y a quelques mois, est donc aujourd’hui effective suite à l’annonce de l’AMMC. Ladite opération permet au groupe BCP d’accroître son contrôle dans Maroc Leasing.

Ainsi, la banque entend optimiser les synergies avec sa filiale et consolider sa gouvernance en adéquation avec les standards du groupe.

Dans le détail de l’opération qui intervient, suite à l’acquisition, le 24 septembre 2021, de la société «Holdparts», la BCP a déclaré avoir franchi, indirectement à la hausse, le seuil de participation de 66,66%, dans le capital de Maroc Leasing.

La banque détient ainsi, directement, 1.474.672 actions Maroc Leasing, soit 53,10% du capital de ladite société, et indirectement 944.417 actions, représentant 34,01% du capital de la même société, à travers sa filiale Holdparts.

En somme, la participation totale (directe et indirecte) de la BCP dans le capital de Maroc Leasing est de 2.419.089 actions soit 87,12%.

«Dans les douze mois qui suivent le franchissement des seuils précités, la BCP déclare envisager d’arrêter ses achats sur la valeur Maroc Leasing», peut-on lire dans le communiqué de l’AMMC.

De son côté, CIH Bank a annoncé avoir franchi, indirectement à la baisse, les seuils de participation de 33,33%, 20%, 10% et 5% dans le capital de Maroc Leasing. Suite à cette opération, la banque a fait savoir ne plus détenir aucune action Maroc Leasing.

Pour rappel CIH Bank possédait 34,01 % de parts au sein du leaseur marocain, et avait signé un accord avec le groupe BCP dans lequel il s’engage à céder la totalité de ses parts minoritaires dans Maroc Leasing.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page