Éco-Business

Le Maroc veut faire décoller son tourisme de croisière

Cap sur le Seatrade Cruise Global. Pour l’édition 2019 de cette grand-messe b2b dédiée à l’industrie de la croisière, qui se tient à Miami du 8 au 11 avril, une participation record des opérateurs marocains est annoncée. 

Auprès de l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT), est aussi annoncée la participation des Conseils Régionaux du Tourisme de Casablanca, de Tanger et d’Agadir, mais aussi la Société de Gestion du Port de Tanger Ville. D’autre part, six agences de voyages et un agent maritime prendront également part au salon afin de démarcher des armateurs.

Une opportunité en or que ce salon pour la délégation marocaine ! En effet, l’ONMT planche actuellement sur une stratégie dédiée au tourisme de croisière. « Nous menons une réflexion pour redéfinir la feuille de route du secteur de la croisière en impliquant l’ensemble des acteurs nationaux et régionaux afin d’identifier les actions marketing et commerciales à mener à l’horizon 2021 », commente ainsi Adel El Fakir, Directeur Général de l’Office National du Tourisme.

Par ailleurs, le plus grand salon au monde dédié à la croisière sera l’occasion pour le Maroc de capitaliser sur ses nouvelles infrastructures portuaires notamment Tanger, Casablanca et Agadir.

Bien que le taux de croissance annuel moyen du nombre de croisiéristes ayant fait escale au Maroc entre 2009 et 2018 soit de -5,7%, la tendance est à la hausse entre 2017 et 2018 concernant la destination Agadir et Tanger. Passant de 93.000 à 108.000 croisiéristes pour Agadir et de 24.000 à 31.000 croisiéristes pour la ville du détroit.

Bénéficiant d’une excellente image, la destination Maroc a enregistré 1 million de touristes additionnels inversant ainsi la tendance baissière d’arrivée de croisiéristes. Une tendance appelé à enregistrer de meilleurs résultats grâce au renforcement du démarchage des armateurs ainsi que l’amélioration de la coopération entre les différents intervenants nationaux.

Selon les projections de la Cruise Lines International Association’s (CLIA) 27,2 millions de voyageurs ont participé à une croisière en 2018 soit une progression de +5,4% en comparaison avec l’année 2017. Une belle performance régie par 4 puissants groupes d’armateurs contrôlant plus de 90% du marché mondial.

 

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page