Éco-Business

La CCG confirme ses performances en 2015

L’exercice 2015 était concluant pour la Caisse centrale de garantie (CCG). Avec un total de plus de 16 MMDH de crédits mobilisés, la caisse a enregistré une hausse significative de son activité de près de 23%. Ces crédits bancaires consentis ont pu bénéficier à plus de 5.000 entreprises et 25.000 particuliers.

De même, l’activité dédiée aux entreprises, aussi bien en garantie qu’en cofinancement, a atteint, au terme de 2015, plus de 11 MMDH de crédits mobilisés en faveur de plus de 5.000 Très petites, petites et moyennes entreprises (TPME). Quant aux investissements financés par une partie de ces crédits, ils sont de l’ordre de 4,2 MMDH.


Le volume des crédits, garantis par la CCG en faveur des TPME au cours de la même année, a atteint, quant à lui, plus de 10 MMDH, soit une hausse annuelle de 51% pour un montant d’engagement qui s’élève à 5,4 MMDH.

Selon un communiqué de la caisse, «cette dynamique a été induite en particulier par la performance des produits de garantie «Damane Exploitation», dédié à la garantie des différents crédits de fonctionnement, aussi bien par décaissement que par signature, dont l’activité a totalisé plus de 6 MMDH de crédits garantis (+56% par rapport à 2014)».

Et de poursuivre que «Damane Créa, destiné à la garantie des crédits d’investissements consentis pour le financement de la création de PME, a pu garantir un volume de crédits de près de 1 MMDH, soit une évolution de près de 60%, alors que l’activité de «Damane Express», destiné à la couverture des prêts bancaires en faveur des TPE, a atteint près de 950 MDH de crédits garantis, (+ 45%)».

Quant à l’activité de cofinancement de la CCG des projets d’investissement ou de restructuration financière, «l’exercice 2015 a enregistré un volume de crédits de près de 1,3 MMDH, soit une progression de plus de 350% par rapport à 2014», souligne le communiqué.

L’activité en faveur des particuliers a permis, pour sa part, de mobiliser en 2015 la somme de 5,3 MMDH de crédits consentis en faveur de plus de 25.000 bénéficiaires, garantis à hauteur de 3,9 MMDH.

Ainsi, le fonds «Damane Assakane», regroupant les produits FOGARIM et FOGALOGE dédiés, respectivement, à la garantie des prêts pour l’accès au logement en faveur des populations à revenu non régulier et à la classe moyenne, a permis de mobiliser près de 3,8 MMDH de crédits bancaires en faveur de plus de 20.000 bénéficiaires (- 12%).

Enfin, le fonds Damane Assakane a permis à plus de 158.000 ménages d’accéder au logement grâce à des prêts bancaires garantis de l’ordre de 28 MMDH, conclut la CCG.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page