Éco-Business

Investissements touristiques : Madaëf consolide son positionnement

La filiale de CDG renforce sa position de leader de l’investissement touristique avec un total de 14,7 milliards de DH. Elle détient aujourd’hui pas moins de 35 actifs hôteliers en exploitation, dont 16 sont des enseignes hôtelières internationales  de renom.

Madaëf se dévoile de plus en plus. La branche touristique de la CDG qui se revendique comme leader de l’investissement touristique au Maroc fait part de ses ambitions et de sa vision. Et pour cause, la filiale de CDG détient aujourd’hui pas moins de 35 actifs hôteliers en exploitation, dont 16 sont des enseignes hôtelières internationales de renom. Ces actifs, qui comportent quelque 16.500 lits, ont permis de générer près de 2 milliards de DH de chiffre d’affaires (en 2019) et la création de 5.100 emplois directs et 7.100 emplois indirects. L’ambition aujourd’hui est de créer, à terme, un minimum de 2.350 nouveaux lits supplémentaires.


«Madaëf continue à profiter de sa connaissance pointue dans le domaine du développement et de l’exploitation d’actifs touristiques, contribuant ainsi fortement à l’émergence de nouvelles destinations attractives au Maroc, mais aussi au renforcement de la capacité d’accueil et à la montée en gamme de l’offre touristique nationale», confie-t-on au sein de la banche touristique de CDG.

Et pour cause, grâce à l’expertise pluridisciplinaire de ses filiales, la société intervient, en effet, sur toute la chaîne de valeur touristique. Cela va de l’aménagement au développement, en passant par l’exploitation d’actifs. Ce qui «favorise la complémentarité des métiers et les synergies communes du portefeuille et axe, donc, son intervention sur la performance et la création de valeur», argue-t-on auprès de Madaëf.

La structure managériale en charge du pilotage de l’ensemble des entités opérant dans le secteur touristique de CDG compte ainsi, davantage, consolider sa contribution au déploiement de la stratégie du groupe dans son domaine d’activité. Cela passera par le lancement d’initiatives comme ECO6, un programme qui vise à stimuler l’entrepreneuriat et à développer des écosystèmes innovants et durables autour des destinations et projets touristiques phares du groupe.

A ce titre, le programme a été décliné en 6 éditions, 5 lancées à ce jour (Taghazout Bay, Madaëf Golfs, Saïdia Resorts, Tamuda Bay et Al Hoceima), et une à Fès en phase d’appel à projets qui s’étendra jusqu’au 30 décembre 2021. Comme nous l’annoncions dans nos éditions précédentes, les lauréats de chaque édition bénéficieront d’une offre d’accompagnement spécialement conçue et adaptée pour garantir la réussite de leurs projets qui comprend l’accompagnement, le partenariat Madaëf et ses hôtels, les séances de suivi, l’accès aux marchés des hôtels et à leur infrastructure… Madaëf a réussi à conclure un partenariat avec Radisson Hotel Group, qui s’est concrétisé par l’ouverture de quatre nouveaux hôtels au Maroc. Des établissements qui ont vu le jour dans des zones touristiques à Al Hoceima, Saïdia et Taghazout. Ceux-ci entrent dans le cadre d’un plan qui vise à atteindre, à l’horizon 2025, au moins 15 hôtels en exploitation et en développement au Maroc. De quoi renforcer sa position de leader dans le domaine de l’investissement touristique au Maroc. Le groupe totalise près de 14,7 milliards de DH d’investissements dans le secteur touristique

Sami Nemli / Les Inspirations ÉCO

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page