Éco-Business

Instruction des changes : les déçus et les oubliés !

Adoptées le 3 janvier dernier par l’office, les nouvelles mesures de libéralisation de la réglementation des changes sont diversement accueillies sur le terrain. Que nous révèle le point sur les attentes non satisfaites, les insuffisances et limites ?  «Les dispositions de l’Instruction générale des opérations de change ont été assouplies» pour certains professionnels. Pour d’autres, «la réglementation est bien trop rigide par rapport aux pratiques de marché». Adoptées le 3 janvier dernier, les nouvelles mesures de libéralisation de la réglementation...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Bouton retour en haut de la page