Éco-Business

Ifrane : près de 600 MDH pour la mise à niveau du réseau routier

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

La province d’Ifrane assiste actuellement à la réalisation de plusieurs projets de mise à niveau du réseau routier. Nécessitant une enveloppe globale de près de 600 MDH, plusieurs chantiers sont en cours de réalisation au niveau de la Route nationale n° 13 (214 MDH). Dans le cadre du Plan de développement régional (PDR), la province connaîtra également le lancement du projet de dédoublement de la Route nationale n° 8 reliant la ville d’Ifrane à Imouzzer Kandar (250 MDH).

Le ministère de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau a mobilisé des investissements importants pour le renforcement des infrastructures routières, l’amélioration du niveau de service et de sécurité sur le réseau routier dans la province d’Ifrane. Actuellement, de gros chantiers de maintenance et de mise à niveau des services de sécurité sont en cours de réalisation au niveau de la Route nationale n° 13, qui relie la Région Fès-Meknès à celle de Drâa-Tafilalet en traversant la province d’Ifrane sur quelque 68 km, reliant la province d’El Hajeb à celle de Midelt vers Errachidia.


D’un investissement de quelque 214 MDH, ces projets portent sur l’élargissement et le renforcement de la Route nationale n° 13 dans le cadre d’un projet d’aménagement du point kilométrique (PK) 269 au PK 343 reliant El Hajeb à Hjirt, via la ville d’Azrou. La province d’Ifrane assistera également au lancement du projet de dédoublement de la Route nationale n° 8 qui deviendra une voie rapide reliant la ville d’Ifrane à Imouzzer Kandar. Longtemps attendu, ce projet, qui entre dans le cadre du Plan de développement régional (PDR), nécessitera une enveloppe de 250 MDH et sera réalisé sur une distance de 22 km. En parallèle, le PDR contribuera également au renforcement de la route régionale 504 entre Sefrou, Ribat El Khair et Bouiblane avec 40 MDH et la réalisation de la liaison entre El Hajeb et l’échangeur autoroutier d’Ain Taoujdate sur la régionale 716.

Les responsables de la région font également état de l’avancement du projet de la route communale reliant la RN13 à Aïn Leuh via Aïn Kharzouza. Pour un montant de 72 MDH, ce chantier de 22 km sera réalisé en deux tranches et vise l’élargissement et le renforcement de la chaussée, dont les travaux prendront fin en octobre prochain.

Vers le désenclavement du monde rural
Dans le cadre des opérations visant le désenclavement des zones rurales et montagneuses dans la région, plusieurs projets ont été programmés au niveau de la province d’Ifrane. Il s’agit essentiellement de l’élargissement et le renforcement de quatre routes communales, totalisant quelque 47 km, pour un montant global de 54 MDH.

Il faut rappeler que dans le cadre de l’aménagement des routes et des pistes du monde rural dans la région, le conseil régional a programmé 85 projets d’une enveloppe de 666 MDH. Ces projets, qui entrent dans le cadre du programme relatif à la réduction des disparités territoriales et sociales dans le monde rural (2017-2023), représentent 61% de l’ensemble des projets prévus dans le cadre de ce programme au niveau de la région.

En effet, une enveloppe globale de 6,83 MMDH a été allouée à la mise en œuvre du programme relatif à la réduction des disparités territoriales et sociales dans le monde rural dans la Région Fès-Meknès. Ce montant est financé par le Fonds de développement rural et des zones montagneuses (3,107 MMDH), le Conseil régional de Fès-Meknès (2,7 MMDH), l’Initiative nationale pour le développement humain (617 MDH) et l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (376 MDH). 

Mehdi Idrissi / Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page