Éco-Business

GC Sports : la sportech marocaine lève 2 MDH

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

La sportech marocaine GC Sports a réussi sa première levée de fonds d’un montant de 2 MDH. Ceci lui permettra d’assurer sa croissance au Maroc et de se lancer à l’international.

Connue pour son application Gymflix et pour son événement sportif le Green Challenge, la startup GC Sports, a réalisé sa première levée de fonds en Seed avec succès. Grâce au programme d’accélération de Southbridge A&I, qui a permis cette levée de 2 MDH, la valorisation de GC Sports est portée à 10 MDH, 10 mois seulement après le lancement de son produit phare Gymflix, ce qui en fait la première sportech marocaine.


«GC Sports a su convaincre différents comités de financement dès sa phase d’amorçage lui permettant d’acquérir les fonds nécessaires au développement technologique de son application mobile et la création d’obstacles aux normes internationales», affirme d’emblée Othmane Ibn Ghazala co-fondateur & Chief Strategy Officer de GC Sports.

Et d’ajouter: «Afin de capitaliser sur ces actifs solides, GC Sports avait besoin de fonds pour accélérer son développement au Maroc et à l’international, mais ce qui a le plus motivé cette levée de fonds, c’est l’accompagnement de qualité du cabinet South Bridge d’une part et la mise en relation avec des investisseurs prestigieux d’autre part».

Le business model de GC Sports
Fondée en 2020 par trois Marocains passionnés de sport, GC Sports s’articule autour de trois axes stratégiques. Le premier concerne l’événementiel grand public avec le Green Challenge, une course d’obstacles écoresponsable qui compte plusieurs éditions (Rabat, Dakhla, Taghazout, Bin El Ouidane, Bouskoura, etc.) et l’événementiel corporate. Le second axe traite du sport digitalisé à travers l’application Gymflix qui propose une salle de sport en ligne avec des coachings en visioconférence en petits groupes et des challenges sportifs virtuels qui convertissent les efforts physiques en distance sur des cartes virtuelles personnalisées. Le troisième concerne le bien-être en entreprise, à travers l’aménagement et la gestion d’espaces sportifs en espaces publics, en milieu académique et en milieu professionnel.

Le succès de Gymflix
Suite aux restrictions sanitaires et l’annulation de son programme d’événements de 2020, la startup s’est rapidement digitalisée pour répondre aux besoins de sa communauté. Ainsi est né Gymflix, une application qui a séduit des centaines de sportifs et a organisé le premier challenge virtuel national Tanja Lagouira qui a rassemblé près de 2.000 participants du Maroc et d’ailleurs, unis à travers le sport pour l’intégrité territoriale du Maroc. «Aujourd’hui, nous avons plus de 8.000 utilisateurs sur l’application Gymflix avec près de 4.000 participants à notre dernier challenge virtuel organisé pendant le mois de ramadan : The Hungary Virtual Challenge. Nous comptons près de 600 abonnés au module de salle de sport en ligne sur Gymflix. Nous comptons plus de 1.380 inscrits aux différentes éditions du Green Challenge», détaille ainsi Saad Amor co-fondateur Developpment Officer de GC Sports.

Développement à l’international
Lauréate du programme Eco 6 de Madaef et du programme Open Innovation Smart Z, GC Sports s’est démarquée par ses projets innovants mettant la technologie au service du sport pour une expérience ludique autour du bien-être et de la santé. Cette startup à la croissance ultra rapide a été élue startup de l’année 2020 par le Morocco Sports Awards.

«Notre objectif principal reste le digital sur lequel nous allons concentrer la majorité de nos efforts dans les années à venir. Cependant, notre engagement, qui est l’incitation à la pratique sportive, prendra d’autres formes notamment à travers la gamification des practices de golf (Top Tee) et le développement du Teqball au Maroc», assure Othmane Ibn Ghazala .

GC Sports ne compte pas s’arrêter à ce stade, elle ambitionne de se développer à l’international à partir du deuxième semestre 2021. D’ailleurs, la stratégie de développement future de la startup repose sur le community management. Saad Amor affirme dans cette perspective que «notre force est notre communauté d’utilisateurs de Gymflix et de participants au Green Challenge (particuliers comme entreprises). C’est pour cette communauté que nous travaillons si dur. Nous souhaitons leur offrir des expériences sportives toujours plus originales, toujours plus accessibles et de haute qualité». Le développement de cette communauté au Maroc et à l’étranger est la base sur laquelle la startup marocaine va bâtir et consolider ses différents projets.

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page