Éco-Business

Fès-Meknès/Agroalimentaire : le projet de coopération Dysiaal 2 se concrétise

Une délégation composée du Pôle de compétitivité Agrinova, des agroindustriels et représentants de la région Fès-Meknès s’est déplacée en Région Occitanie, en France, afin de promouvoir le partage d’expériences et la mise en relation de différents acteurs de l’innovation des deux régions. 

Dans le cadre du projet de coopération DYSIAAL 2 (Dynamique de soutien à l’innovation agri agroalimentaire du pôle Agrinova de Fès-Meknès), réalisé en partenariat entre Agropolis International et Agrinova de Fès-Meknès, une délégation composée du Pôle de compétitivité Agrinova, des agroindustriels et représentants de la région Fès-Meknès s’est déplacée, du 17 au 23 octobre, à la Région Occitanie afin de promouvoir le partage d’expériences et la mise en relation de différents acteurs de l’innovation des deux régions.

Lors de ce déplacement, la délégation a eu l’occasion de s’enquérir de près des infrastructures et des équipements des partenaires du projet de l’Agropolis International de Montpellier, du projet de Med Vallée et des incubateurs Bic et Agrovalo Med. Une occasion également pour elle de visiter les plateformes technologiques agroalimentaires (la plateforme agroalimentaire de l’UMR QUALISUD et la plateforme technologique du Lycée agricole de Castelnau le Lez), ainsi que les centres techniques de produits agricoles (Centre interprofessionnel des fruits et légumes et Centre technique de la conservation des produits agricoles CTCPA, Avignon).

«Notre accord de coopération avec la Région Occitanie se décline à travers la mise en place d’un plan d’action multisectoriel, qui prévoit un axe dédié à l’agriculture durable et l’agroalimentaire, avec l’objectif global de soutenir l’innovation et les échanges de bonnes pratiques», nous confie Driss Abelhad, président de la commission de l’Agriculture et du développement rural au Conseil de la Région Fès-Meknès. L’Agropolis international de Montpellier et le pôle de compétitivité Agrinova de Fès-Meknès se sont ainsi engagés sur un protocole d’accord visant à développer des coopérations dans les domaines de la science, de la formation, de la technologie et de l’innovation dans le champ de l’agriculture, l’alimentation, la biotechnologie, la biodiversité, le développement durable et l’environnement.

Une expérience pilote
Financé par la Région Occitanie – Pyrénées Méditerranée, le ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères, et la Région de Fès-Meknès, cet ambitieux programme vise le renforcement des capacités d’Agrinova afin qu’il devienne un véritable moteur de l’innovation et de développement socio-économique de la région Fès-Meknès. «À long terme, notre objectif est d’amener Agrinova à un niveau de capacités humaines, structurelles et technologiques qui lui garantisse la pérennité de ses résultats. En effet, c’est sur la base de ces trois niveaux de capacités interconnectées qu’Agrinova produira un changement durable dans la performance des entreprises de la région dont les processus de production seront améliorés durablement par l’innovation et la recherche», précise Abelhad. En tant que projet pilote, Agrinova servira de modèle aux 5 acropoles créées dans d’autres régions marocaines et pourra faire à son tour un transfert de compétences.

Prolongement de la coopération DYSIAAL
La première expérience de collaboration initiée entre Agropolis international et le pôle de compétitivité Agrinova de Fès-Meknès a donné naissance au projet DYSIAAL financé par la Région Occitanie dans le cadre de l’appel «Coopération en Méditerranée 2019». L’objectif de ce projet était de répondre à un fort besoin du pôle de compétitivité Agrinova de s’organiser et de fonctionner comme un cluster.

Le projet DYSIAAL 1 est venu en appui à la structuration et à l’organisation d’Agrinova dans son rôle d’animateur d’un pôle de compétitivité qui doit créer de la cohésion entre les entreprises, les institutions de recherche et de formation et les collectivités, pour construire des projets collaboratifs favorisant l’innovation dans la filière agricole et agroalimentaire. Dans la continuité de DYSIAAL 1, le projet DYSSIAL 2 est proposé pour soutenir un programme d’Agrinova beaucoup plus ambitieux qui comporte notamment un important volet de transfert technologique pour la création d’un incubateur de start-up, l’acquisition et l’installation d’une halle technologique alimentaire.

Vers la création d’un Centre d’innovation agroindustriel
Pour répondre aux besoins de développement par l’innovation de ses entreprises, le cluster Agrinova a été créé en 2015. Il s’appuie sur la mise en réseau des acteurs afin d’accroître l’innovation dans les filières agricoles et agroalimentaires de la région. Agrinova a été désigné par la région de Fès-Meknès pour mettre en place et gérer le nouveau Centre agroalimentaire de Meknès pour l’innovation.

À ce titre, Agrinova est chargé de concevoir, créer et gérer plusieurs outils fonctionnant en synergie dont des laboratoires multi-services techniques & agroalimentaire, un incubateur et une halle technologique. Par rapport aux enjeux de ce projet de CENAM, la Région Occitanie, dont l’agriculture et l’agroalimentaire constituent le premier secteur économique, dispose d’un écosystème scientifique et économique qui a capitalisé une longue expérience sur des projets similaires. C’est le cas de l’Association Agropolis international et ses membres fondateurs historiques (SupAgro, CIRAD, IRD, INRA), des acteurs du développement économique (Agri-Sud-Ouest Innovation), de la plateforme de technologie agroalimentaire de l’UMR QualiSud, des incubateurs tels que Bic ou l’Agro Valo Méditerranée.

Mehdi Idrissi / Les Inspirations ÉCO

Lions de l’Atlas : Comment Walid Regragui a métamorphosé l’équipe ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page