Éco-Business

Fès : affluence record pour le Salon régional de l’Économie sociale et solidaire

La 3e édition du Salon régional de l’Économie sociale et solidaire (ESS) à Fès a enregistré un nombre record de visiteurs qui dépasse 100.000 personnes. Les coopératives participantes ont réalisé un chiffre d’affaires de 8 MDH.

Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, a clôturé, lundi, la 3e édition du Salon régional de l’Économie sociale et solidaire (ESS) à Fès. Cette édition a permis à 130 coopératives marocaines et plusieurs coopératives étrangères, représentant la Palestine, le Sénégal et la France, d’exposer et de vendre leurs produits devant plus de 100.000 visiteurs ayant afflué à l’espace de Champ de course, ce qui a permis la réalisation d’un chiffre d’affaires de 8 MDH.

Notons que cette édition a été marquée par une forte participation de touristes étrangers venus découvrir les produits du terroir, ce qui confirme l’importance du secteur dans la dynamisation de produits touristiques. Fruit d’un partenariat entre la Région Fès-Meknès et le ministère, cette 3e édition s’inscrit dans la continuité des actions mises en place par la tutelle pour renforcer l’écosystème du secteur de l’ESS et sa volonté de conjuguer ses efforts avec les différents partenaires régionaux.

«Notre objectif est d’améliorer les capacités des acteurs régionaux du secteur, promouvoir les richesses régionales des produits du terroir ainsi que les nouvelles générations de produits innovants, ce qui nous permettra de positionner le secteur comme un pilier de développement régional», précise Fatim-Zahra Ammor dans une déclaration à la presse.

En effet, c’est ce positionnement qui a été porté par le thème de cette édition qui s’articule autour de «L’Économie sociale et solidaire : pilier du développement régional et levier du Nouveau modèle de développement».

Une ouverture sur les expériences internationales
Cette édition du Salon a été distinguée par la présence d’un pôle de coopération internationale, qui a regroupé des pays ayant cumulé plusieurs siècles d’expérience en ESS. À travers ce pôle, la Région a évoqué les bases de l’expertise et la recherche scientifique en accueillant la région française (Corse) qui a participé à travers trois artisans spécialisés dans la savonnerie du Nebbiu, de la coutellerie et de la poterie Truchon.

Elle a également donné la priorité aux liens de solidarité dans le développement du secteur en accueillant les compétences palestiniennes et émiraties, et en s’ouvrant sur l’expérience africaine des acteurs du Sénégal. Originaire de la ville de Ramallah, Niemat Saleh, membre de l’association «Hannouna de la culture populaire palestinienne», a exprimé sa satisfaction quant au niveau d’organisation du Salon.

Pour elle, «il y a une grande similitude entre nos produits et ceux de la région de Fès-Meknès. On se sent chez nous !». Dans le cadre du renforcement de la coopération internationale, notamment Sud-Sud, le Salon a été marqué par la visite du président de la Région de Kaolack du Sénégal. Une réunion entre les représentants des deux régions a a été l’occasion de discuter du potentiel artisanal, ainsi que des perspectives de partenariats dans le domaine de l’ESS.

Rappelons que cette édition s’est distinguée par l’organisation d’ateliers et de sessions de formation au profit des coopératives participantes et non participantes et réalisée par des experts marocains et étrangers, en phase avec les efforts du ministère pour renforcer les capacités techniques, organisationnelles et managériales des coopératives. Lors de cette rencontre, la ministre a remis plusieurs trophées aux participants, dont celui du meilleur stand et du meilleur produit exposé.

Mehdi Idrissi / Les Inspirations ÉCO

Immobilier : pourquoi les prix sont en hausse continue ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page