Éco-Business

Export : Une première mission de prospection prometteuse en Malaisie

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Les 17 et 18 octobre derniers, Maroc Export a conduit sa première mission de prospection en Malaisie. À l’issue du forum d’affaires tenu sur place, qui a généré 121 rencontres B to B et 10 visites d’entreprises malaisiennes, plusieurs opportunités de partenariat se sont manifestées. Les détails.


Dans le cadre de son approche promotionnelle visant à préparer les marchés à l’export à moyen et long termes, à travers la construction d’un réseau et d’outils permettant de mieux connaître ces marchés pour l’élaboration de plans d’actions plus adaptés, Maroc Export vient de conduire sa première mission de prospection en Malaisie. Tenue les 17 et 18 octobre derniers, cette mission s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coordination en matière de diplomatie économique. Elle a été organisée en étroite collaboration avec l’Ambassade du royaume du Maroc à Kuala Lumpur, la première ville économique malaisienne, et était composée de représentants de l’Agence marocaine de développement de la logistique (AMDL), de l’Association marocaine des exportateurs (ASMEX), de l’Association des femmes entrepreneurs du Maroc (AFEM) et des fédérations et associations professionnelles sectorielles des technologies de l’information ; de l’industrie pharmaceutique, de la plasturgie, des industries du cuir, du bâtiment, des travaux publics et du e-commerce.

À travers un Forum d’affaires organisé sur place sur les opportunités d’échanges et de partenariat entre le Maroc et la Malaisie, avec la participation de la chargée d’affaires de l’Ambassade du Maroc en Malaisie et du directeur général de l’Agence de promotion des exportations de la Malaisie (MATRADE), les hommes d’affaires marocains ont pu échanger avec les représentants de près de 150 entreprises malaisiennes. Au total, ce forum a finalement donné lieu à 121 rencontres B2B, 10 visites d’entreprises malaisiennes et plusieurs opportunités d’exportations et de partenariats.

Échange d’expériences
Dans le domaine des technologies de l’information, une convention de partenariat sera bientôt conclue pour la mise en place du projet «Digital Forest» au Maroc, un système digital destiné à la production et la gestion de l’information sur des arbres et des forêts. Deux acteurs malaisiens se sont montrés très intéressés par le déploiement de leur système d’information intégré de santé «Healthcare», dont l’objectif est la réalisation d’interfaces de connexion des patients avec leurs médecins traitants. Le cluster eMadina a identifié des opportunités d’échange avec la smart city Cyberjaya Malaysian First Cybercity. Un investisseur malaisien a fait part de son désir de monter une unité de régénération de batteries au Maroc.

Un autre veut mettre en place un help desk dans le royaume pour offrir une maintenance aux opérateurs télécoms basés au Maroc mais également en Europe. Deux fonds d’investissements asiatiques souhaitent également investir dans le domaine des TIC et des applications mobiles en partenariat avec des entreprises marocaines. Dans le domaine du e-commerce, les opérateurs malaisiens se sont montrés particulièrement intéressés. Ils ont fait savoir aux Marocains que la smart city Cyberjaya présente une opportunité importante pour la market place made in Morocco afin de pénétrer le marché asiatique. Cette smart city propose en effet plusieurs avantages et services pour la création d’une structure marocaine à Kuala Lumpur afin de distribuer les produits marocains sur toute l’Asie. De même, la Chambre de commerce arabo-malaisienne ainsi que l’Association des entrepreneurs africains et malaisiens proposent des partenariats pour la création d’une market place marocaine en Malaisie destinée essentiellement à leurs réseaux d’hommes d’affaires et d’importateurs.

Enfin, «Zilzar» la première plateforme e-commerce Halal au niveau mondial dédiée aux B to B offre à l’ensemble des membres de la market place marocaine l’indexation gratuite et immédiate de leurs produits sur cette plateforme…En ce qui concerne l’entreprenariat féminin, la rencontre entre l’Association des femmes-entrepreneurs du Maroc (AFEM) et son homologue malaisienne a permis de programmer une incoming mission de femmes entrepreneurs malaisiennes au Maroc à l’occasion du forum «South Economic Women Initiative (SEWI), un forum qui sera organisé par l’AFEM en mars 2017 à Rabat.

Par ailleurs, le Conseil national des organisations des femmes de Malaisie, qui regroupe plus de 100 associations, a signé un partenariat avec l’AFEM pour l’échange d’expériences et d’informations sur les activités de leurs membres. Dans les domaines de la logistique, de l’industrie pharmaceutique et de la plasturgie, les premiers contacts établis lors du forum d’affaires ont permis de jeter les bases d’une coopération à moyen et long termes…En attendant, la Malaisie est désormais insérée dans la base de données de Maroc Export en tant que marché cible à moyen et long termes. Signalons que cette même approche a été déjà utilisée par Maroc Export sur le marché brésilien et vietnamien l’année passée, et sur le marché argentin en septembre dernier. Elle sera suivie d’autres initiatives sur les marchés d’Amérique latine (Chili et Paraguay) et sur l’Asie (Indonésie). 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page