Éco-Business

Essaouira: 127,5 MDH pour l’extension du port de pêche

Le port d’Essaouira./DR

Plus de 127 MDH ont été investis dans les travaux, en cours, d’extension du port de pêche d’Essaouira. Ces travaux consistent en l’élargissement du terre-plein sur 2 ha, la construction d’un quai de déchargement de poissons, d’une darse pour élévateur à bateaux et d’une digue de protection de la Sekkala, le dragage et le déroctage du bassin du port ainsi que la mise en place d’appontements flottants, indique l’Agence nationale des ports (ANP).

Ce projet, dont les travaux s’étalent sur 24 mois, s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale portuaire à l’horizon 2030.


Il vise aussi à répondre à la vocation touristique de la Cité des alizés. Ainsi, le port disposera d’un plus grand espace pour les installations et équipements de salubrité pour la pêche, en conformité avec les normes internationales.

Il offrira aussi de meilleures conditions de sécurité aux pêcheurs et plaisanciers.

Construit en 1915, le port d’Essaouira est doté d’infrastructures modernes, dont un quai d’accostage (385 m linéaires), un tirant d’eau (entre 2 et 3 m de profondeur) et des terre-pleins (1 ha dédié à la pêche et 0.8 ha au chantier naval).

Le tonnage moyen annuel des produits de la mer au port d’Essaouira est d’environ 11 millions de tonnes. Le port accueille environ 70 navires de plaisance par an.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page