Éco-Business

Elalamy souligne l’importance de la formation pour le PAI

Intervenant lors de la cérémonie de rentrée de la promotion 2016 de l’École centrale Casablanca, Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, a souligné que «la création de l’École centrale Casablanca accompagne la dynamique instaurée par le Plan d’accélération industrielle 2014-2020».


L’École centrale Casablanca est née d’un partenariat stratégique entre Centrale Paris et le gouvernement marocain. La convention relative à la création de l’école a été signée le 3 avril 2013 en présence du roi Mohammed VI et du président français, François Hollande.

De son côté, Ghita Lahlou, directrice de l’École centrale Casablanca, s’est dite fière d’accueillir la seconde promotion d’élèves-ingénieurs. Elle a indiqué que l’école a recruté, pour sa seconde promotion, un total de 80 élèves-ingénieurs de plusieurs nationalités, notamment, de France, de Côte d’Ivoire, du Cameroun, de Mauritanie et du Sénégal.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page