Éco-Business

Délais de paiement : des bons élèves et des cancres !

L’obligation pour les bénéficiaires des crédits Covid d’allouer une part importante des fonds au remboursement des fournisseurs a sauvé de nombreuses entreprises. Cependant, cette précaution n’a pas empêché une forte dégradation des délais de paiement. Certaines entreprises se démarquent, 26% des paiements étant réglés dans les temps. Toutefois, les pratiques locales positionnent le Maroc parmi les mauvais élèves dans les benchmark. Pour bénéficier des crédits Covid, les entreprises s’étaient engagées à allouer une part importante des fonds, au moins 50%...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page