Éco-Business

CRI Souss-Massa : les investissements en hausse malgré la crise

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

236 dossiers d’investissement ont été validés en 2020 au niveau de la région de Souss-Massa, pour un montant prévisionnel de 13,96 MMDH et la création de 16.199 emplois, annonce le Centre régional d’investissement (CRI) de Souss-Massa à l’issue de son conseil d’administration.

Réuni récemment sous la présidence du wali de la région, le conseil d’administration du Centre régional d’investissement (CRI) de Souss-Massa a dressé le bilan d’activité de l’année 2020. Ainsi, la Commission régionale unifiée d’investissement (CRUI) a validé 236 dossiers d’un montant global de 13,96 MMDH, affichant une hausse de 68,5% par rapport à 2019 (4,4 MMDH). Malgré une conjoncture difficile, ces investissements ont permis la création de plus de 16.199 emplois dans les différentes préfectures et provinces de la région, contre 11.738 en 2019 (+27,5%).


Amélioration des services
L’année 2020 a été aussi marquée par la signature de plusieurs partenariats et conventions visant l’amélioration de l’offre intégrée d’accompagnement au profit des TPME et coopératives régionales, ainsi que la mobilisation du foncier industriel au profit des investisseurs dans le cadre de la déclinaison régionale du Plan d’accélération industrielle. Lors de ce conseil, Marouane Abdelati, directeur général du CRI, a mis l’accent sur les efforts déployés pour l’amélioration des services rendus aux investisseurs et la célérité dans le traitement des dossiers d’investissement via la mise en place de nouveaux outils digitaux. Le DG a ainsi cité la mise en place de la plate-forme «zonesindustriellessoussmassa.ma», service offert par le CRI Souss-Massa au profit des investisseurs et porteurs de projets en quête d’un lot de terrain industriel dans la région de Souss-Massa. Le CRI a aussi lancé «La bourse régionale de partenariat», une plate-forme B2B qui met en relation d’affaires les entreprises régionales, et les partenaires nationaux et internationaux. Ceci, sans oublier la plate-forme « Intelaka », qui s’adresse aux porteurs de projets éloignés en leur permettant de soumettre et suivre leurs demandes d’accompagnement pour le dépôt de leurs dossiers auprès des banques. Pour ce qui est du processus de traitement des dossiers, le CRI affirme qu’il a enregistré «une amélioration notable, impactant de manière significative les délais y afférents». Justement, la CRUI a enregistré un délai moyen d’instruction de 10 jours, contre le délai réglementaire fixé à 30 jours. Chose qui a été rendue possible par le déploiement de la plate-forme digitale «www.cri-invest.ma», qui permet de simplifier les procédures et qui offre une panoplie de services permettant de soumettre un projet, suivre son avancement et accéder à l’information nécessaire sur les procédures liées à l’investissement. 

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page